• Aide

Le sens du parfum

Livre

Résumé

Le parfum, concentré d'imaginaire, est un moyen de communication et un évocateur de mémoire.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2000
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 250 p. ; 23 x 19 cm
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-7464-0187-8
  • Indice
    • 668.6 Savons, parfumerie, cosmétologie
  • Quatrième de couverture
    • Calèche, Madame Rochas, Monsieur Rochas, Equipage, Dioressence..., derrière ces noms évocateurs de subtiles fragrances, un homme : leur créateur, Guy Robert qui a consacré sa vie à la parfumerie, cet art devenu aujourd'hui industrie. Il a côtoyé les plus prestigieux "nez" du siècle, travaillé avec les plus grands parfumeurs de l'après-guerre, recueilli les précieuses confidences de son père et de son oncle dont les amis s'appelaient Emest Beaux, Henri Alméras, Vincent Roubert, Pierre Dhumez ou encore François Coty...

      C'est à plus de cinquante années de souvenirs, riches de bouquets et d'anecdotes odorantes, qu'il nous invite aujourd'hui dans Les sens du parfum. Au fil des pages, nous découvrons, enivrés, les notes personnelles des grands noms de la parfumerie, "notes de tête, de cœur et de fond", leurs cahiers de laboratoires, les "trucs" du métier, la magie des absolus et des essences, les propres expériences de l'auteur...

      Tour à tour traité historique, scientifique, chimique, industriel, marketing, commercial, psychologique et culturel, le livre de Guy Robert nous dévoile les mille et une facettes du parfum et de sa création et nous apprend que :

    • Cinq mille ans avant notre ère, les plus anciennes civilisations du Nil, de Crète, du Tigre ou de l'Euphrate utillsalent déjà les parfums pour flatter les dieux et effrayer les démons.
    • Au XIVe siècle, la Reine de Hangrie, âgée de soixante-dix ans, parvint à séduire un jeune homme de vingt ans grâce, dit la légende, à une eau parfumée au romarin.
    • Soir de Paris de Bourjois fut lancé le 24 octobre 1929, jour du crack boursier de New York.
    • Pendant la seconde guerre mondiale, Femme de Rochas fut annoncé à sa création en édition limitée et numérotée pour pallier le manque d'alcool et de verre, attribués avec parcimonie pendant cette période de restrictions, ce qui provoqua une ruée de la clientèle snob et le succès que l'on connaît.
    • Le sens olfactif est le plus extraordinaire de nos sens, le plus subtil et le plus parfait.
    • Il existe dix-huit types d'odeurs différentes utilisées actuellement par les parfumeurs : fruitées ou camphrées, jasminées ou épicées, rosées ou vanillées, poivrées ou miellées...
    • Les parfumeurs utilisent les matières premières les plus inattendues telles que les lichens du chêne ou l'écorce de bouleau.
    • Chaque parfumeur a sa propre palette et sa manière toute personnelle d'écrire ses formules et de les lire, comme un musicien noterait les accords d'une partition...
    • Toutes ces archives privées de Guy Robert, patiemment collectées, font de ce livre un hymne à la gloire des plus grands parfumeurs et de leurs créations, un véritable "trésor" dans lequel tous les passionnés de senteurs, qu'elles soient fleuries, chyprées ou ambrées, plongeront avec délices. Mais Les sens du parfum aura également sa place entre les mains des parfumeurs, celles de leurs assistants et de leurs stagiaires, qui trouveront là un inestimable "cahier de laboratoire" qui les guidera tout au long de leurs recherches.


  • Origine de la notice:
    • Electre