• Aide

Politique et histoire en Allemagne au XIXe siècle / : Critique de la pensée politique des historiens allemands

Livre

Résumé

Analyse de la philosophie politique allemande, sa critique de la philosophie des Lumières françaises et sa tentation de repli vers l'historique. Sont présentées les oeuvres de Dahlmann et Gervinus, vieux libéraux, Stahl, conservateur, Ranke, historien, Droysen, Sybel, Treitschke, Mommsen, nationaux-libéraux.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2001
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 304 p. ; 22 x 15 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 2-13-051684-X
  • Indice
    • 943-7 Allemagne au 19e siècle (1790-1918)
  • Quatrième de couverture
    • L'Allemagne fut souvent insatisfaite de la pensée politique des autres peuples. Que celle-ci parle de droit naturel, de volonté générale, de raison, ou de contrat mais élevé au rang de règle véritable, elle semble porter un appel : le politique est œuvre à faire.

      Une grande partie de la pensée allemande du XIXe siècle s'est crispée contre ce qu'elle a senti là comme extériorité et abstraction (française souvent). Elle a été - ses historiens spécialement - en recherche d'un social concret, d'emblée significatif, portant l'éthos en soi-même. La «nation» née de «l'histoire» n'est-elle pas une forme privilégiée de cette totale intériorité à soi du politique ?


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 943-7 CAL

    Niveau 2 - Histoire