• Aide

Mon Angleterre : précis d'anglopathie

Livre

Résumé

A partir d'un voyage au pays d'Albion, présente l'anglopathie, cette sensibilité à ce qui provient d'outre-Manche. Au contraire de la tradition d'anglophilie littéraire, politique ou vestimentaire, l'anglopathie reste une affaire de sensibilité première : pour y succomber, il faut préférer l'impair au pair, l'asymétrie à la symétrie, le non-dit à l'explicite ou encore la pluie au soleil.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2005
  • Notes
    • Bibliogr. p. 145-152. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (159 p.) : ill., couv. ill. en coul. ; 20 cm
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 2-262-02197-X
  • Indice
    • 309(410) Conditions sociales. Royaume-Uni de Grande-Bretagne et Irlande du Nord
  • Quatrième de couverture
    • L'anglopathie, c'est la sensibilité à ce qui provient d'outre-Manche. Il faut, pour y succomber, préférer l'impair au pair, l'asymétrie à la symétrie, le non-dit à l'explicite, la pluie au soleil. On joue à 11 au football, à 7, 13 ou 15 au rugby, les jardins anglais refusent l'ordonnancement géométrique. Il faut aussi reconnaître la prodigieuse faculté de ce pays à ériger ses propres règles en maximes universelles : le parlement, le week-end, le tourisme, les sports et même la langue, cette merveilleuse trousse à outils devenue l'idiome planétaire. A la suite d'Olivier Barrot, le plus anglopathe des hommes de télévision, voyageons sans précaution dans une Angleterre éternellement sixties et toujours en avance d'une mode.


  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Disponible - 309(410) BAR

    Niveau 2 - Sociologie, démographie