• Aide

Je ne suis pas enceinte : enquête sur le déni de grossesse

Livre

Résumé

Toute femme ou tout couple peut se trouver confronté au déni de grossesse, phénomène paradoxal dans une société qui voue un culte à la femme enceinte, sacralise la maternité et tend vers une maîtrise absolue de la fécondité. L'auteure a enquêté pendant trois ans auprès de femmes dans ce cas, de médecins, de psychiatres et d'avocats.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2007
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (258 p.) : couv. ill. ; 22 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-234-06018-0
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Je ne suis pas enceinte

      Enquête sur le déni de grossesse

      À l'été 2006, l'affaire Courjault a donné un coup de projecteur subit sur un phénomène jusque-là méconnu de la plupart d'entre nous, mais pourtant bien connu de certains gynécologues, psychiatres ou généralistes. Comment une grossesse peut-elle demeurer invisible jusqu'à son terme ? Comment des femmes peuvent-elles ignorer jusqu'au moment de leur accouchement qu'elles sont enceintes ? Comment certaines de ces mères peuvent-elles aller jusqu'à commettre un infanticide ?

      On aurait tort de croire que le phénomène touche seulement des femmes qui ne veulent pas d'enfant, des malades mentales ou des adolescentes ignorantes. Non : le déni de grossesse concerne toutes les femmes, même celles qui sont déjà mères.

      Paradoxal dans des sociétés comme les nôtres, qui vouent un culte à la femme enceinte et scrutent la maternité de la fécondation à l'accouchement, le phénomène témoigne du fait que la grossesse, non réductible à un événement strictement physiologique, constitue au contraire un processus complexe qui implique tout l'être humain, avec son histoire, ses zones d'ombre et sa relation aux autres.


  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Disponible - 152.1 GUE

    Niveau 2 - Psychologie