• Aide

L'agriculture russe : du kolkhoze à l'hypermarché

Livre

Résumé

Une analyse de l'évolution du secteur agricole en Russie. En quelques années, la Russie a su mettre en chantier d'innombrables réformes (structures, financements, refonte des normes...) qui illustrent sa capacité et sa volonté de développer une réelle économie de production. Explore ses perspectives pour l'avenir dans ce domaine.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2007
  • Notes
    • Bibliogr. Adresses utiles
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (514 p.) : ill. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-296-02840-1
  • Indice
    • 339.1(47) Secteur primaire, économie agricole. Russie et ex-URSS
  • Quatrième de couverture
    • L'agriculture russe

      Du kolkhoze à l'hypermarché

      L'implosion de l'URSS, en 1991 - peut-être l'événement le plus important de la seconde partie du XXe siècle - accentue une crise déjà ancienne du monde agricole et agroindustriel. Le système alimentaire de la Russie, et des anciennes républiques voisines, est profondément désarticulé. Les importations alimentaires, arrivant à bas prix en provenance des pays occidentaux, écartent les exploitations agricoles du processus de formation d'une économie de marché que leur privatisation devait, au contraire, encourager. « Taxées » par les pouvoirs publics pour contenir la dérive des prix de détail, les entreprises agricoles et agroalimentaires tentent de résister au laminage de leur capacité de production. Elles réduisent leur activité, et doivent consentir une décapitalisation sans précédent, aggravée par l'effondrement du système financier. La dévaluation du rouble en 1998 stoppe ce déclin et marque le redémarrage d'un essor agricole qui se traduit, deux ans plus tard, par la reprise des exportations céréalières. Le secteur agricole passe alors d'une attitude de résistance - qu'il a dû utiliser à plusieurs reprises dans son histoire dramatique - à une politique plus offensive, dont le chemin se dessine progressivement, entre ultra-libéralisme et préservation de la ruralité. En quelques années, la Russie agricole et agroalimentaire a su se relever, mettant en chantier d'innombrables réformes : structures, financement, fiscalité, statut de la terre, refonte des normes, réorganisation des outils de régulation des marchés... Elle peut désormais se présenter à l'OMC, en étant à la fois le premier client mondial pour le sucre ou les viandes et un exportateur de grains ; bien décidée à réduire sa dépendance alimentaire et à accroître son potentiel d'exportation. En ce sens, l'évolution agricole de la Russie illustre le développement d'une économie de production, réelle, bien différente de l'économie de rente qui prévaut pour l'exploitation de la plupart des ressources naturelles du pays.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 339.1(47) HER

    Niveau 3 - Economie