• Aide
  • Eurêkoi Eurêkoi

Livre

Cobra, passages : la collection Thomas Neirynck : [exposition, Mons, Beaux-arts, BAM, du 11 février au 17 août 2008]

Exposition. Mons, Beaux-arts, BAM-. 2008

Résumé

Présentation de la collection Thomas Neirynck qui fut récemment offerte à la Fondation Roi Baudouin et qui comprend plus de 700 oeuvres apparentées pour la plupart au mouvement Cobra ou à différents courants de l'abstraction en Belgique. Parmi les artistes : P. Alechinsky, K. Apel, H. Michaux, P. Soulages. L'ouvrage accompagne l'exposition organisée au Musée des beaux-arts de Mons en janvier 2008.


  • Autre(s) auteur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2008
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 208 p. : ill. en coul. ; 30 x 25 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-87415-903-9
  • Indice
    • 754-81 Peinture du 20e siècle à nos jours
  • Quatrième de couverture
    • De 1948 à 1951, CoBrA - acronyme de Copenhague, Bruxelles, Amsterdam - rassemble des poètes et des peintres issus de cercles d'avant-garde danois, belges et néerlandais. Cette convergence est un moment fort dans l'histoire de l'art moderne en Europe. Cobra évolue parallèlement à l'abstraction lyrique pour témoigner de la vitalité de la peinture dans l'Europe de l'immédiat après-guerre. Il constitue le pendant européen de l'Action Painting qui se développe à New York au même moment. Si son histoire est aujourd'hui connue et reconnue, Cobra n'a cependant pas encore la place qu'il mérite au sein des multiples courants picturaux de l'après-guerre.

      Les oeuvres rassemblées par Thomas Neirynck constituent à cet égard une collection de première force. Cet ensemble permet, en effet, de saisir la diversité, la complexité des voies que la peinture emprunte en Belgique, mais aussi en France, au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Collectionner est un acte parfois difficile, mais toujours significatif. Pour faire ses choix, Thomas Neirynck ne s'en remet pas à l'histoire établie, il privilégie l'élégance du coeur et la subtilité du regard. Il traque les liens souterrains qui unissent les oeuvres. En collectionnant, Thomas Neirynck a élaboré un récit, celui de la picturalité.

      Ce récit est celui d'une peinture pleinement consciente de ses propres moyens. La matière est célébrée pour elle-même. Lyrique, le geste fait résonner ce qui prend corps à fleur de toile. La forme affirme son autonomie. Les couleurs s'embrasent. La ligne se libère de l'objet pour se transformer en signe calligraphique. Ces éléments tissent la trame du présent ouvrage. Ils révèlent à quel point Cobra a emprunté et ouvert de nombreux passages qui conduisent ailleurs et au-delà des trois années d'existence du groupe. Ailleurs. Et bien au-delà.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 754-81 COB

    Niveau 3 - Arts