• Aide

L'affaire Berger-Levrault : le féminisme à l'épreuve, 1897-1905

Livre

Résumé

En 1901, lors d'une grève des compositeurs à l'imprimerie Berger-Levrault à Nancy, quelques femmes, membres du Syndicat des femmes typographes, viennent occuper des postes laissés vacants par les grévistes. L'étude de cette affaire permet d'interroger la constitution des identités militantes et éclaire, de l'intérieur, les complexités et paradoxes du mouvement féministe français.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2009
  • Notes
    • En appendice, une chronologie
    • Bibliogr. p. 247-263
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (267 p.) : couv. ill. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • Genre
  • ISBN
    • 978-2-7535-0757-9
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Ce livre met en lumière l'affaire Berger-Levrault, un épisode peu connu des années 1900 pendant lequel se sont affrontés le Syndicat des femmes typographes, lié à , prestigieux journal féminin «entièrement dirigé, rédigé et composé par des femmes», et la puissante Fédération du livre. À l'occasion d'une grève des compositeurs dans les ateliers de la maison Berger-Levrault à Nancy, quelques femmes typographes, des , viennent occuper des postes laissés vacants par les grévistes... L'étude de cette permet de s'interroger sur la constitution des identités militantes et éclaire, depuis son intérieur, les complexités et les paradoxes du mouvement féministe en France à travers l'une de ses inspiratrices charismatiques : Marguerite Durand. Grâce au dépouillement de sources inédites et à la relecture des archives féministes et syndicales, ce récit livre un journal détaillé des différentes étapes de l'affaire Berger-Levrault et en restitue la diversité des significations.
  • Disponible - 300.11(091) CHA

    Niveau 2 - Sociologie, démographie