• Aide

Les avatars de la volonté générale

Livre

Résumé

Le Parlement a été défini par la Constitution de 1958. Son attribution est de voter la loi, expression de la volonté générale. L'auteur propose la création de 3 chambres parlementaires : un premier organisme pour élaborer les lois reposant sur la représentativité, une assemblée pour voter les lois composée d'élus au suffrage universel direct et un organe de régulation consultatif.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2011
  • Notes
    • La couv. porte en plus : "ce qu'un parlement fait, la rue peut le defaire"
    • En appendice, choix de documents
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (113 p.) : graph., couv. ill. en coul. ; 21 cm
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-84186-565-9
  • Indice
    • 32.521 Questions de la représentation politique
  • Quatrième de couverture
    • Où peut-on sentir, cerner et discerner l'idée même de volonté générale, quand celle-ci semble se situer, en ses derniers avatars, quelque part entre le Parlement, les micros-trottoirs, la télé et Internet ?

      Des groupes aux intérêts singuliers, voire un citoyen seul, peuvent aujourd'hui faire plier la volonté du plus grand nombre, et renverser ainsi les bases de notre République. Contester la volonté générale, à l'origine du système représentatif, c'est rejeter le fonctionnement même de la démocratie.

      L'auteur, poursuivant une longue réflexion sur ce sujet fondateur de notre État de droit, retrace l'histoire philosophique de la volonté générale, analyse ses dangereuses métamorphoses à l'ère «multimédiatique», et propose une refonte totale du Parlement.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 32.521 COT

    Niveau 2 - Politique