• Aide

La vie aux Antilles françaises au temps de Victor Schoelcher : XIXe siècle

Livre

Résumé

Description de la vie en Martinique et en Guadeloupe après l'abolition de l'esclavage en 1848. Après cet événement historique, les Antilles évoluent, une population colorée s'affirme et prend sa place dans les luttes politiques, les premières usines apparaissent, les grands domaines se dépeuplent au profit de nouvelles terres, mais des traditions ancestrales se perpétuent.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2012
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (379 p.) ; 22 x 14 cm
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-296-96467-9
  • Indice
    • 980.98 Histoire des Petites Antilles françaises
  • Quatrième de couverture
    • La vie aux Antilles françaises au temps de Victor Schoelcher

      À la Martinique et à la Guadeloupe, dans les deux Antilles françaises, se produit, en 1848, ce qui est aujourd'hui encore ressenti comme l'événement du siècle, l'abolition de l'esclavage. Le nom d'un homme, Victor Schoelcher, est demeuré lié à cet événement, auquel on associe volontiers aujourd'hui le mouvement des esclaves du 22 mai, à la Martinique, qui a entraîné, dans les deux îles, l'abolition immédiate. Après Victor Schoelcher, les Antilles entrent dans l'ère moderne. Dans les villes évolue une population colorée qui s'affirme, de plus en plus sensibilisée aux luttes politiques et aux problèmes économiques. Dans les campagnes s'étendent à perte de vue les plantations de canne à sucre, mais les premières usines apparaissent, relayant les fabriques artisanales. Délaissant peu à peu le grand domaine, l'habitation, les travailleurs agricoles préfèrent partir en quête de nouvelles terres. Cependant, les traditions se perpétuent, ancestrales dans les techniques, solidement ancrées dans les usages de la vie privée comme de ces fêtes et danses dont l'écho demeure toujours vivace.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 980.98 CHA

    Niveau 2 - Histoire