• Aide

Oeuvres. 4 : Romans et récits autobiographiques

Livre

  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2010
  • Notes
    • Martin Eden ; Les pirates de San Francisco ; La croisière du dazzler ; La route : Les vagabonds du rail ; Le peuple de l'abîme ; La croisière du Snark ; Le Mexique puni ; Le droit à la vie ; Le festival de tir de San Fransisco ; Le cabaret de la dernière chance : John Barleycorn.
  • Langues
    • Français
    • , traduit de : Anglais
  • Description matérielle
    • 1252 p. ; 21 cm
  • Collections
  • Titre(s) en relation
  • Genre
  • ISBN
    • 9782221113981
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Le plus beau des romans de Jack London, c'est sa vie. En romançant à peine ses aventures, ou en les racontant directement, il a puisé dans son existence l'inspiration d'une huitaine de livres réunis dans ce volume. Ainsi son récit de La Croisière du Snark ; deux romans pour la jeunesse, Les Pirates de San Francisco et La Croisière du Dazzler, qui transposent ses premières peccadilles de rat de quai, puis, après son passage du côté des gendarmes, ses exploits de patrouilleur (âgé de seize ans !) de la police maritime. Trois ans plus tard, il est devenu l'un de ces clochards et Vagabonds du rail, parcourant toute l'Amérique du Nord pour un croûton de pain. Avec eux, il rejoindra l'«armée industrielle» : cent mille chômeurs allant à pied à Washington pour réclamer du travail au Président. Une expérience de la «cloche» que, devenu célèbre, il renouvellera dans les bas-fonds de Londres pour décrire l'atroce existence du Peuple de l'abîme. Reportage terrifiant qui rend presque paisibles ses descriptions de correspondant de guerre dans Le Mexique puni. Au Cabaret de la Dernière Chance, panoramique brutal sur les grands épisodes de sa vie vus à travers les illusions de l'alcool, s'ajoute la confession transposée qui résume et sublime sa vie entière, son chef-d'oeuvre, Martin Eden, ou l'ascension d'un marin illettré qui, à force d'obstination et de labeur, et aussi de compromissions, devient un écrivain célèbre. Livre chaleureux et amer, édifiant et brutal ; il se termine comme la vie qui l'a inspiré : par le suicide du héros.


  • Origine de la notice:
    • BPI
  • Disponible - 821 LOND 2

    Niveau 3 - Langues et littératures