• Aide

Tristia

Livre

Résumé

Restitue l'intégralité des poèmes du second recueil de Mandelstam, paru en 1923 et dont seule une partie avait été traduite en français. L'auteur, tout en puisant dans l'héritage classique de la Russie du début du siècle, prend part à l'élaboration de la doctrine acméiste, courant littéraire héritier du symbolisme.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2013
  • Notes
    • Texte en russe avec la trad. française en regard
    • Oeuvre littéraire bilingue
  • Langues
    • Russe, Français
    • , traduit de : Russe
  • Description matérielle
    • N.p. ; 22cm
  • Genre
  • ISBN
    • 978-2-913886-89-6
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Dans Pétersbourg nous nous rencontrerons de nouveau
      Comme si nous avions enterré le soleil,
      Et le mot bienheureux, le mot absurde,
      Nous le prononcerons tout d'abord,
      Dans le noir veloure de la nuit soviétique,
      Dans l'universel velours du vide,
      Toujours chantent les yeux chers des femmes bénies,
      Toujours fleurissent d'éternelles fleurs.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 882 MAND 4 TR

    Niveau 3 - Langues et littératures