• Aide

Lénine face aux moujiks

Livre

Résumé

Un portrait intellectuel et politique de Lénine qui s'attache particulièrement à rendre compte de ses positions équivoques vis-à-vis de la paysannerie. Selon l'auteure, le dirigeant bolchevique les méprisait et souhaitait leur disparition car ils constituaient un obstacle à la réussite de son projet visant à établir une société industrielle communiste. ©Electre 2017


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2017
  • Notes
    • Précédemment publ. à Paris : Éd. du Seuil, 1978
    • Bibliogr. p. 325-331
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (331 p.) : ill. ; 21 cm
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 979-10-95432-04-3
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Lénine face aux moujiks

      Lénine n'aime pas le paysan russe, le moujik : dès ses premiers écrits, dans sa polémique avec les populistes russes, il se montre convaincu que la révolution ne pourra venir que des secteurs avancés de la société, de la grande industrie, non pas des campagnes archaïques. Selon lui, le moujik est un « petit-bourgeois », réactionnaire, viscéralement adverse à la classe ouvrière.

      Les faits démontrent l'exact inverse : en 1905, la paysannerie réclame comme un seul homme l'abolition du salariat ; durant la révolution elle prend les armes par millions, exproprie les grands domaines, revendique l'union avec les ouvriers, qui viennent à peine de quitter la communauté villageoise, et en partagent les souffrances et les espérances. Pourtant, Lénine continue de mépriser cette classe, qui persiste à contredire son marxisme modernisateur.

      En effet, Lénine ignore tout ou presque des campagnes russes. C'est dans un bel isolement scientifique qu'il forge l'image d'un moujik avare, à l'instinct propriétaire, dont l'alliance avec le prolétariat constituerait « la pire violation du marxisme ». C'est en répétant inlassablement des schémas de pensée absurdes et très éloignés du monde réel qu'il a préparé, théorisé et mis en pratique la liquidation de la paysannerie, prélude à la liquidation de la révolution elle-même.

      Un tableau vivant et très bien documenté ; une démonstration accablante.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 947-81 CRI

    Niveau 2 - Histoire