• Aide

Anatomie de la Terreur : le processus révolutionnaire, 1787-1793

Livre

Résumé

En s'appuyant sur les correspondances rédigées par les acteurs des journées révolutionnaires, l'historien restitue le sens des événements et des engagements au plus près de la façon dont ils furent vécus. Il cherche ainsi à comprendre comment l'élan démocratique de 1789 a pu donner naissance à la "violence terroriste" de 1793. ©Electre 2018


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2018
  • Notes
    • Bibliogr. p. 437-464. Index
  • Langues
    • Français
    • , traduit de : Anglais
  • Description matérielle
    • 1 vol. (474 p.) : ill. ; 24 cm
  • Collections
  • Titre(s) en relation
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-02-132367-2
  • Indice
    • 944-755 La Terreur (Juin 1793-Juillet 1794)
  • Quatrième de couverture
    • Comment l'élan démocratique de 1789 a-t-il pu donner naissance à la violence terroriste de 1793 ? Cette question obsédait déjà les contemporains, qui y voyaient non seulement un défi politique et une épreuve morale mais aussi un scandale logique. « Ce qui sera à jamais incompréhensible, c'est le contraste inouï de nos principes et de nos folies », écrit le révolutionnaire Dominique-Joseph Garat dès 1795. Timothy Tackett n'instruit pas le procès de la Révolution, il décrit le processus révolutionnaire. Dans un livre très neuf, s'appuyant sur les correspondances, pour la plupart inédites, des acteurs des journées révolutionnaires, le grand historien américain restitue le sens des événements et des engagements, au plus près de la manière dont ils furent vécus, et des émotions politiques qui s'y exprimèrent. Après avoir expliqué dans Par la volonté du peuple (1997) comment l'on devenait révolutionnaire, l'auteur montre ici avec brio comment l'on peut devenir terroriste.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 944-755 TAC

    Niveau 2 - Histoire