• Aide

Jean-Marie Delaperche (1771-1843) : un artiste face aux tourments de l'histoire

Exposition. Orléans, Musée des beaux-arts. 2020

Livre

Résumé

Une présentation de l'oeuvre de J.-M. Delaperche, artiste orléanais dont 90 dessins jusqu'à présent inconnus ont été retrouvés récemment. Fils d'une pastelliste et d'un bonnetier, il suit l'enseignement de J.-L. David à Paris avant de poursuivre sa carrière à Moscou. ©Electre 2020


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2020
  • Notes
    • Exposition, Musée des beaux-arts d'Orléans, du 1er février au 14 juin 2020
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (375 p.) : illustrations en couleur ; 30 x 24 cm
  • Collections
  • ISBN
    • 978-94-6161-574-9
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Sans la réapparition sur le marché de l'art de quatre-vingt-onze dessins dont quatre étaient signés, le nom de Laperche / Delaperche, à peine identifié dans les répertoires, serait resté enfoui parmi les anonymes du XIXe siècle. Artiste aussi singulier qu'énigmatique, il l'est avant tout par le peu de traces laissées sur son chemin, comme s'il n'avait été qu'une ombre mélancolique traversant en témoin silencieux l'Ancien Régime, les années de la Révolution, l'Empire, la Restauration et la monarchie de Juillet. Cet ouvrage reconstitue un puzzle fait d'indices qui, grâce à un travail d'enquêteur, ont permis de reconstruire la biographie de ce personnage hors du commun, qui recoupe celle d'une mère et d'un frère, également peintres. D'Orléans en Russie, du Paris révolutionnaire à Moscou en feu, chez les Rohan-Chabot, les Venevitinov ou la duchesse de Berry, d'annotations autographes en souvenirs de contemporains, le mystère se lève sur l'oeuvre fiévreux d'un peintre face aux tourments de l'Histoire, révélant des carrières atypiques qui ne rendent que plus attachante cette famille d'artistes dont l'histoire commence ici.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 760(44) DEL

    Niveau 3 - Arts