• Aide

Vulnérabilité du système océanique

Livre

Résumé

La quatrième de couverture indique : "La vulnérabilité d'un socio-écosystème combine la probabilité de son exposition à une pression naturelle ou anthropique, sa sensibilité et sa capacité de résilience. Cet ouvrage présente une vision systémique de la diversité des pressions et impacts exercés par le changement climatique et les actions humaines. De l'érosion de la biodiversité à la modification de la chimie océanique, l'intensification du changement global soulève le problème de l'adaptation des ressources vivantes. Les usages terrestres induisent des déséquilibres écologiques aboutissant à une véritable asphyxie d'écosystèmes côtiers. Plus d'un milliard de tonnes de déchets solides doivent être assimilées par le milieu marin et les réseaux trophiques. Les rejets radioactifs, émis dans l'atmosphère ou dans les milieux aquatiques, posent la question de leur devenir. La série Mer et Océan propose une approche transversale du système océanique qui conduit à la gouvernance, à la gestion durable des ressources et à l'adaptation des sociétés."


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • cop. 2014
  • Notes
    • Notes bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (376 p.-XVI p. de pl.) : ill. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-1-78405-001-6
  • Quatrième de couverture
    • La vulnérabilité d'un socio-écosystème combine la probabilité de son exposition à une pression naturelle ou anthropique, sa sensibilité et sa capacité de résilience.

      Cet ouvrage présente une vision systémique de la diversité des pressions et impacts exercés par le changement climatique et les actions humaines. De l'érosion de la biodiversité à la modification de la chimie océanique, l'intensification du changement global soulève le problème de l'adaptation des ressources vivantes. Les usages terrestres induisent des déséquilibres écologiques aboutissant à une véritable asphyxie d'écosystèmes côtiers. Plus d'un milliard de tonnes de déchets solides doivent être assimilées par le milieu marin et les réseaux trophiques. Les rejets radioactifs, émis dans l'atmosphère ou dans les milieux aquatiques, posent la question de leur devenir.

      La série Mer et Océan propose une approche transversale du système océanique qui conduit à la gouvernance, à la gestion durable des ressources et à l'adaptation des sociétés.


  • Tables des matières
      • Mer et Océan

      • Vulnérabilité du système océanique

      • André Monaco

      • Patrick Prouzet

      • iste

      • Introduction15
      • André Mariotti et Jean-Charles Pomerol
      • Chapitre 1. Océan, biodiversité et ressources19
      • Gilles Boeuf
      • 1.1. Histoire de la vie dans les océans19
      • 1.2. Spécificités de la biodiversité marine23
      • 1.3. Ressources vivantes renouvelables26
      • 1.3.1. Pêches27
      • 1.3.2. Aquaculture29
      • 1.3.2.1. La culture des espèces carnivores32
      • 1.3.2.2. Impact sur le milieu33
      • 1.3.2.3. Introduction d'espèces34
      • 1.3.2.4. La recherche zootechnique35
      • 1.3.2.5. L'avenir de l'aquaculture35
      • 1.4. Océan et santé publique36
      • 1.5. Recherche de molécules d'intérêt d'origine marine37
      • 1.6. Recherche de modèles marins (dans le sens de leur originalité et spécificité)39
      • 1.7. Conclusion44
      • 1.8. Bibliographie45
      • Chapitre 2. Impact du changement global sur la dynamique des ressources vivantes exploitées49
      • Philippe Gros et Patrick Prouzet
      • 2.1. Pêche, aquaculture et approvisionnement alimentaire49
      • 2.1.1. Introduction49
      • 2.1.2. Vision globale de l'approvisionnement en aliments animaux d'origine aquatique50
      • 2.1.2.1. Approvisionnement global : données officielles50
      • 2.1.2.2. Captures déclarées versus captures réelles53
      • 2.1.3. Des enjeux et des situations diversifiés54
      • 2.1.3.1. Disparité géographique des productions54
      • 2.1.3.2. Espèces sauvages versus domestiquées55
      • 2.1.3.3. Des échanges commerciaux mondialisés, une consommation variable selon les pays58
      • 2.1.3.4. Un approvisionnement à moyen terme sous la pression du changement global60
      • 2.1.3.5. Des pêches côtières socialement très développées à l'interface terre-océan61
      • 2.1.4. Impacts du changement climatique sur les ressources halieutiques65
      • 2.1.4.1. La transformation en cours des habitants marins65
      • 2.1.4.2. Effets physiologiques génériques sur la physiologie des ectothermes66
      • 2.1.4.3. La réponse des communautés marines au changement de leurs habitats67
      • 2.1.4.4. Les conséquences pour les espèces d'intérêt halieutique69
      • 2.2. De l'écologie des populations exploitées à la gestion des pêcheries71
      • 2.2.1. Des enseignements de l'observation aux hypothèses de la modélisation71
      • 2.2.2. Du modèle aux concepts écologiques77
      • 2.2.3. Trois exemples de « stratégies démographiques »78
      • 2.2.3.1. L'anchois (Engraulis encrasicolus) du golfe de Gascogne79
      • 2.2.3.2. La sole commune (Solea solea) du golfe de Gascogne81
      • 2.2.3.3. Le Saumon atlantique (Salmo salar)82
      • 2.2.4. Concepts de base pour la gestion des pêcheries85
      • 2.2.4.1. Pêcherie, capacité de pêche et effort de pêche85
      • 2.2.4.2. Populations exploitées et stocks halieutiques87
      • 2.3. Des concepts à la réalité : gestion et gouvernance90
      • 2.3.1. Représentation des interactions stock-flottille - Objectifs de gestion90
      • 2.3.2. La spirale de la surexploitation ou la pêche face à la tragédie des communs92
      • 2.3.3. La convergence des politiques maritimes sectorielles et environnementales96
      • 2.3.4. La construction progressive de l'approche écosystémique des pêches (AEP)98
      • 2.4. De l'AEP à l'approche système : vers une meilleure régulation des usages de la biodiversité marine100
      • 2.4.1. Les poissons amphihalins à la croisée de toutes les pressions100
      • 2.4.2. Pour une approche système107
      • 2.5. Annexes109
      • 2.5.1. Les premiers modèles (années 1950-1970) d'aide à la gestion des stocks halieutiques109
      • 2.5.1.1. Modèle élémentaire de dynamique de la biomasse d'une population109
      • 2.5.1.2. Combinaison de la dynamique logistique de la biomasse avec l'exploitation ; notions de surplus production model et de MSY110
      • 2.5.1.3. Approche élémentaire de la rente économique ; notion de MEY112
      • 2.5.1.4. Remarques113
      • 2.5.2. Modèles structurés de dynamique des populations114
      • 2.5.2.1. Définition générale114
      • 2.5.2.2. Exemple : modèle structuré en âge116
      • 2.6. Bibliographie117
      • Chapitre 3. Acidification des océans et ses conséquences131
      • Jean-Pierre Gattuso, Lina Hansson et Frédéric Gazeau
      • 3.1. Introduction131
      • 3.1.1. Qu'est-ce que l'acidification des océans ?132
      • 3.1.2. Bref historique des recherches sur l'acidification des océans134
      • 3.1.3. Principaux programmes de recherches138
      • 3.2. Observations138
      • 3.2.1. Changements passés139
      • 3.2.2. Changements récents140
      • 3.3. Projections142
      • 3.4. Impacts de l'acidification des océans144
      • 3.4.1. Impacts sur les organismes et les communautés144
      • 3.4.1.1. Ecosytèmes pélagiques144
      • 3.4.1.2. Ecosystèmes benthiques151
      • 3.4.1.3. Inconnues et approches expérimentales155
      • 3.4.2. Impacts sur les cycles biogéochimiques158
      • 3.4.3. Economie et société160
      • 3.4.3.1. Pêche, aquaculture et sécurité alimentaire161
      • 3.4.3.2. Services associés aux récifs coralliens162
      • 3.5. Quelles sont les solutions ?163
      • 3.5.1. Réduction des émissions de CO2163
      • 3.5.2. Techniques de géo-ingénierie165
      • 3.5.3. Mesures d'adaptation166
      • 3.6. Conclusion167
      • 3.7. Remerciements168
      • 3.8. Annexe168
      • 3.8.1. Chimie des carbonates et processus biogéochimiques168
      • 3.9. Bibliographie170
      • Chapitre 4. Eutrophisation du milieu marin187
      • Alain Ménesguen
      • 4.1. Les manifestations de l'entrophisation marine187
      • 4.1.1. Proliférations macroalgales et malaïgues188
      • 4.1.1.1. « Marées vertes ou brunes »188
      • 4.1.1.2. Malaïgues197
      • 4.1.2. Proliférations phytoplanctoniques et hypoxies200
      • 4.1.2.1. En France201
      • 4.1.2.2. Dans le monde203
      • 4.1.3. Proliférations phytoplanctoniques toxiques208
      • 4.1.3.1. Pseudo-Nitzschia213
      • 4.1.3.2. Alexandrium217
      • 4.1.3.3. Dinophysis219
      • 4.1.4. Définition de l'eutrophisation marine222
      • 4.2. Les mécanismes de l'eutrophisation marine225
      • 4.2.1. Le confinement hydrodynamique225
      • 4.2.2. L'enrichissement en nutriments230
      • 4.2.2.1. Similitudes et différentes des cycles de l'azote et du phosphore230
      • 4.2.2.2. Apports terrigènes et atmosphériques d'azote et stocks côtiers d'azote233
      • 4.2.2.3. Apports terrigènes de phosphore et stocks côtiers de phosphore239
      • 4.2.2.4. Facteur limitant de la production primaire marine ; différences avec les milieux dulçaquicoles240
      • 4.3. La surveillance réglementaire de l'eutrophisation marine et les efforts de restauration des zones eutrophisées244
      • 4.3.1. Les grilles d'évaluation internationales244
      • 4.3.1.1. Normes européennes (DCE-DCSMM, OSPAR, HELCOM)244
      • 4.3.1.2. Normes américaines249
      • 4.3.1.3. Vers le bon état écologique250
      • 4.3.2. Les indicateurs de l'eutrophisation et leurs valeurs-seuils252
      • 4.3.2.1. Teneur en oxygène252
      • 4.3.2.2. Chlorophylle et composition floristique253
      • 4.3.2.3. Biomasse et biodiversité des macroalgues254
      • 4.3.2.4. Richesse en nutriments255
      • 4.3.3. La modélisation, outil de compréhension et de remédiation de l'eutrophisation258
      • 4.3.3.1. Qu'est-ce qu'un modèle mathématique de zone eutrophisée ?258
      • 4.3.3.2. Application à la rétrosimulation de situations du passé ou du présent261
      • 4.3.3.3. Application à la prévision de situations futures réalistes ou théoriques265
      • 4.3.3.4. Application à des explorations fonctionnelles de l'écosystème non réalisables sur le terrain267
      • 4.4. Bibliographie269
      • Chapitre 5. Pollutions par les déchets solides293
      • François Galgani
      • 5.1. Introduction293
      • 5.2. Le cycle des déchets en mer294
      • 5.2.1. Des méthodes d'études variées295
      • 5.2.2. Nature et quantité de déchets arrivant à la mer298
      • 5.2.3. Importance des déchets plastiques299
      • 5.2.4. Sources301
      • 5.2.5. Devenir et distribution303
      • 5.3. La dégradation des déchets en mer307
      • 5.4. Les effets des déchets solides sur l'environnement310
      • 5.4.1. Effets écologiques310
      • 5.5. Aspects sociaux économiques318
      • 5.5.1. Les aspects législatifs (lois, conventions et directives)318
      • 5.5.2. Les initiatives321
      • 5.5.3. Comprendre et éduquer325
      • 5.6. Conclusion326
      • 5.7. Remerciements328
      • 5.8. Bibliographie328
      • Chapitre 6. Radioactivité d'origine anthropique en milieu marin331
      • Sabine Charmasson, Pascal Bailly du Bois, Hervé Thébault, Dominique Boust et Bruno Fiévet
      • 6.1. Introduction331
      • 6.2. Les sources de radionucléides en milieu marin332
      • 6.2.1. Les tirs atmosphériques332
      • 6.2.2. Les accidents majeurs334
      • 6.2.3. Les rejets liquides des installations nucléaires en fonctionnement normal336
      • 6.2.4. Les déchets337
      • 6.3. Distribution au niveau de l'océan mondial338
      • 6.3.1. Dans les eaux de surface338
      • 6.3.2. Dans la colonne d'eau340
      • 6.4. Comportement et devenir dans les écosystèmes342
      • 6.4.1. Le compartiment eau343
      • 6.4.1.1. Les masses d'eau344
      • 6.4.1.2. Mécanismes du transport345
      • 6.4.1.3. Dispersion des radionucléides en mer345
      • 6.4.2. Comportement des radionucléides liés aux sédiments et aux matières en suspension351
      • 6.4.2.1. Modes d'interaction des radionucléides avec les particules352
      • 6.4.2.2. Réactivité des radionucléides dans l'eau libre354
      • 6.4.2.3. Apports de radionucléides particulaires à l'océan et zones de dépôt355
      • 6.4.2.4. Réactivité des radionucléides après dépôt358
      • 6.4.2.5. Processus de retour à la colonne d'eau des radionucléides à partir des dépôts sédimentaires358
      • 6.4.3. Transferts des radionucléides vers les espèces marines359
      • 6.4.3.1. Exemples illustrant les transferts vers les compartiments biologiques marins360
      • 6.5. Vulnérabilité des zones côtières364
      • 6.5.1. Dispersion en mer des contaminants - Modélisation hydro-sédimentaire365
      • 6.5.2. Sensibilité des zones côtières367
      • 6.6. Conclusion369
      • 6.7. Bibliographie370
      • Index373

  • Origine de la notice:
    • OCoLC ;
    • ZWZ ;
    • BPI
  • Disponible - 550.63 MON

    Niveau 2 - Sciences