• Aide

“Sembrando nuevos agricultores”: contraculturas espaciales y recampesinización

Article

  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2013-07-22
  • Notes
    • Cet article vise à contribuer au débat sur le phénomène croissant, complexe et multiforme de l’émergence d’une nouvelle paysannerie en cours lors de l’étape de développement capitaliste actuelle, en analysant l’un de ses aspects les moins connus, le mouvement de « contre-cultures spatiales ». Les contre-cultures spatiales sont des expériences  issues d’une organisation socio-spatiale de caractère « alternatif » rendues populaires au cours des années 1960. A partir des années 1990, suite à une nouvelle période de crise du capitalisme, la rénovation et le renforcement de ce mouvement s’exprime par l’émergence de nouvelles expériences de ce type, dont un bon nombre s’inspire de la permaculture, concept se référant à l’élaboration d’établissements humains durables. S’inspirant de deux cas, l’un en Argentine et l’autre à Cuba, seront analysées les manières selon lesquelles la permaculture peut participer à la promotion de l’émergence de « nouveaux paysans » dans l’actualité.
  • Langues
    • Espagnol, castillan
  • Sujet(s)
  • Droits
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :