• Aide

La fabrication de la paix : nouveaux conflits, nouveaux acteurs, nouvelle [sic] méthodes

Résumé

Les conflits actuels ont souvent des causes ethnico-religieuses et sont marqués par le rôle croissant des ONG. Celles-ci apparaissent comme des interlocuteurs privilégiés dans le processus de paix, offrant des fonctions complémentaires et parfois concurrentielles avec les États.


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2001
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 158 p. ; 19 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-7298-0553-2
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • BN
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : La résolution des conflits connaît aujourd'hui des évolutions profondes provoquées par l'émergence de nouveaux conflits à base ethnico-religieuse, non inter-étatiques, et par la montée en puissance des ONG, catégorie fluide d'organisations aux statuts, aux ressources et aptitudes à mobiliser variables. Engagées dans des relations inévitables avec les Etats, ces ONG ne sauraient être analysées seulement au moyen de l'opposition classique «acteurs privés/acteurs publics», mais plutôt dans leurs fonctions complémentaires et/ou concurrentielles de celles des Etats. Leurs méthodes de médiation, en particulier - interactives et locales -, se distinguent de celles des Etats, à la fois plus verticales et coercitives et paraissent parfois plus opératoires pour développer un processus de paix auprès de belligérants non-traditionnels.
  • Disponible - 327.8 MAR

    Niveau 2 - Politique