• Aide

L'impossible enfant : l'infertilité est-elle une maladie d'amour ?

Livre

Résumé

Pour J. Reboul, l'infécondité n'est pas sans rapport avec le désir (celui de la femme, du couple) qui doit pouvoir s'exprimer, afin que l'acharnement à vouloir faire un enfant laisse la place au choix de laisser être un enfant. Dans cette optique, en tant que gynécologue, il tient compte de la technique médicale, tout en faisant appel à une autre parole, celle du psychanalyste qu'il est également.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2001
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 160 p.
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-220-04983-3
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • «L'enfant n'est pas un dû mais un don.» Cette conviction, Jean Reboul la livre aujourd'hui aux femmes et aux couples infertiles, ainsi qu'aux médecins qui accueillent leur demande. La fécondité ne peut être dirigée par l'expérimental : des femmes peuvent être enceintes, sans traitement, quand l'écoute du médecin laisse place à une autre parole. Car transmettre la vie repose sur un désir fondamental.

      Même s'il utilise les dernières techniques médicales, Jean Reboul s'alarme devant une modernité qui menace le sujet et son désir. Car les dérives technicistes ou biologistes, un certain discours médical qui valorise la maîtrise absolue tendent à effacer la richesse de la rencontre singulière sans laquelle il n'y a point de création, point de vie. Pour cela, il faut libérer une parole, un espace d'expression du désir.

      Les recherches de Jean Reboul menées dans la pratique privée et hospitalière invitent à ce nouveau regard :

      «Il n'y a pas de vie sans amour, il n'y a pas d'enfant sans parole.»


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 152.1 REB

    Niveau 2 - Psychologie