• Aide

Petit traité sceptique sur cette commune façon de parler, n'avoir pas le sens commun

Résumé

Héritier et disciple de Montaigne, F. de La Mothe Le Vayer (1588-1672) pose la question dans cet essai de la nature du sens commun, mais également celle de savoir s'il existe des réalités plus substantielles que de multiples et contradictoires "façons de parler".


Couverture
  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2003
  • Notes
    • Texte éd. d'après l'éd. originale, Paris, A. de Sommaville, 1646
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 125 p. : couv. ill. en coul. ; 17 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-07-073503-6
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Héritier et disciple de Montaigne, magistrat qui professait une «aversion naturelle» pour la jurisprudence, voyageur curieux des cultures et moeurs étrangères, lecteur omnivore, François de La Mothe Le Vayer (1588-1672) fut longtemps un grand seigneur indolent qui suivait sa seule inclination vers le plaisir. «Honnête homme et bonnes moeurs, soutenait-il, ne s'accordent pas ensemble.» Il n'avait pas, à quarante ans, publié le moindre ouvrage, se retrouva sur le tard, et comme incidemment, précepteur de Monsieur, puis du jeune Louis XIV, écrivit un longtemps mis à l'index pour son indécence. Devenu intarissable, il publia un , un ensemble de - dont certains rassemblés sous le titre «La Promenade» - et une suite de sous le pseudonyme d'Orasius Tubero.
  • Disponible - 1"3" LAMO 1

    Niveau 2 - Philosophie