• Aide

L'erreur judiciaire : de Jeanne d'Arc à Roland Agret

Livre

Résumé

Aborde de nombreux cas d'erreurs judiciaires en France du XVe au XXe siècle, les uns célèbres, les autres tombés dans l'oubli. Montre que, quelle que soit l'époque, ils constituent un révélateur social des luttes idéologiques et de tensions diverses.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2004
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 250 p. ; 23 x 14 cm
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 2-911416-96-1
  • Indice
    • 340.9 Histoire du droit et des institutions
  • Quatrième de couverture
    • « Intolérable anomalie », l'erreur judiciaire s'avère riche d'enseignement sur l'application du droit et sur l'état des sociétés qui la génère. Comment, selon les époques, se produit-elle ? Provientelle d'une simple défaillance humaine ou d'un dysfonctionnement plus profond ? Pourquoi se trouve-t-elle parfois au c_ur de véritables en fonction de la conjoncture politique ou économique ?
      Dans cet ouvrage, historiens et sociologues s'interrogent sur de nombreux cas, les uns célèbres, les autres tombés dans l'oubli, et montrent que l'erreur judiciaire constitute toujours un révélateur de tensions et de conflits, souvent inavoués. Du Moyen Age aux temps modernes, de Jeanne d'Arc à Roland Agret, ils nous permettent de mieux comprendre les mécanismes pervers -- stigmatisations, fabrications des stéréotypes inventions collectives du coupable idéal... - perpétuant dans l'espace et dans le temps un scandale qui met en cause la confiance dans l'institution juridique et, par là même, dans l'organisation sociale.

      Benoît Garnot est professeur d'histoire moderne à l'Université de Dijon. Il a publié, aux Editions Imago, Le Peuple au siècle des Lumières (1990), Un Crime conjugal au XVIIIe siècle, L'Affaire Boiveau (1993), Le Diable au couvent, Les Possédées d'Auxonne (1995), Crime et Justice aux XVIIe et XVIIIe siècles (2000).

  • Tables des matières
    • L'ERREUR JUDICIAIRE
      Benoît Garnot
      AUZAS ÉDITIONS
      • Introduction7
      • VINCENT TABBAGH
      • Une erreur judiciaire au Xve siècle : les procès de Jeanne d'Arc13
      • INAKI BÀZAN
      • Juan Fernández de Paternina versus Jato Tello (Vitoria, 1485) : erreur judiciaire ou prévarication ? 41
      • TomÀs A. MANTECÓN
      • Les démons de Martin : folie et erreur judiciaire dans la Castille du XVIR siècle61
      • PASCAL BASTIEN
      • Erreurs et miracles judiciaires dans la France d'Ancien Régime (XVIe siècle)85
      • BENOÎT GARNOT
      • Erreurs judiciaires et procédures pénales en France dans la seconde moitié du XVIIIe siècle107
      • ERIC WENZEL
      • La médecine légale contre l'erreur judiciaire à la fin du XVIIIe siècle : un cas bourguignon125
      • HERVÉ PIANT
      • Voltaire et l'étrange affaire Martin : erreur du juge ou erreur du philosophe ?139
      • FRÉDÉRIC CHAUVAUD
      • Un « sujet de deuil » au XIXe siècle : la fabrique des erreurs judiciaires153
      • JEAN-CLAUDE FARCY
      • L'affaire Doize (1861-1862). Du Trou noir d'Hazebrouck à la réforme de la procédure pénale171
      • JEAN-FRANÇOIS TANGUY
      • Louarn et Baffet : une erreur judiciaire sous le second Empire193
      • LUCIE JOUVET ET JEAN-MICHEL BASSETTE
      • Vers une approche sociologique de l'erreur judiciaire229
      • Conclusion245

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 340.9 ERR

    Niveau 3 - Droit