• Aide

Conceptions de l'esclavage : d'Aristote à saint Augustin

Livre

Résumé

Propose une synthèse des discours des grands auteurs grecs et romains sur l'esclavage. Les sources écrites ici étudiées montrent que celui-ci n'était pas admis par principe, ni tenu pour un acquis indiscutable, et souleva des questions, sans pourtant provoquer l'émergence d'un mouvement abolitionniste ou d'une controverse publique.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2004
  • Notes
    • Bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
    • , traduit de : Anglais
  • Description matérielle
    • 320 p. : ill. ; 22 x 15 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • ISBN
    • 2-251-38062-0
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Le présent ouvrage, unique en son genre, propose une synthèse sur la façon dont l'esclavage était considéré par les principaux représentants des sociétés grecques et romaines.

      Peter Garnsey fait appel à un large éventail de sources, païennes, juives et chrétiennes, qui s'étendent sur une période de dix siècles, afin de mettre à l'épreuve l'hypothèse couramment admise d'un consentement passif à l'égard de l'esclavage, et l'idée corrélative selon, laquelle, à l'exception d'Aristote, il n'y eut aucune pensée systématique sur l'esclavage.

      L'ouvrage contient à la fois une typologie des attitudes à l'égard de l'esclavage, qui allaient de la critique à la justification, et des études de cas sur les principaux théoriciens de l'esclavage : Aristote et les stoïciens, Philon et Paul, Ambroise et saint Augustin. Le dernier chapitre examine l'emploi de l'esclavage comme métaphore chez les Pères de l'Église.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 930.41 GAR

    Niveau 2 - Histoire