• Aide

L'harmonie selon Lamartine : utopie d'un lieu commun

Livre

Résumé

La poésie lamartinienne unifie des domaines que la modernité a séparés : poésie, musique, politique, religion. Ceci procède d'un rapport au monde et aux mots qui se joue dans la notion d'harmonie. Or, l'harmonie au XIXe siècle, à travers le destin de Lamartine, offre un lieu commun.


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2005
  • Notes
    • Bibliogr. p. 719-735. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 753 p. ; 24 cm
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • ISBN
    • 2-7453-1197-2
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Avec la publication des , en 1820, la poésie lamartinienne marque la renaissance du lyrisme. Or, ce qui produit cette révolution silencieuse dans la poétique des Lumières, tout en conservant le canon classique, c'est un autre rapport au monde et aux mots qui se joue dans la notion d'harmonie. En effet, elle se présente comme une nébuleuse sémantique capable d'unifier des domaines que la modernité a séparés : poésie, musique, politique, religion. L'esthétique du poème met en miroir dans le cours de l'histoire le rêve humanitaire et la vision du monde, qu'elle soit élégiaque ou eschatologique. L'harmonie au XIX siècle, à travers le destin de Lamartine, poète et homme d'État, qui l'incarne et la dit, offre un lieu commun. Utopie ? Peut-être n'a-t-il pas eu lieu hors du poème, qui, suivant une nouvelle esthétique de la réceptivité, parle à chacun dans la langue du coeur et vise la mystique par la musique des mots.
  • Disponible - 840"18" LAMA 5 LO

    Niveau 3 - Langues et littératures