• Aide

Une querelle avec Alain Badiou, philosophe

Livre

Résumé

Réaction à l'ouvrage d'A. Badiou intitulé "Portées du mot juif". Analyse la pensée et les thèses du philosophe jugées d'une extrême violence et sa place dans le champ politique et philosophique.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2007
  • Notes
    • Contient aussi en appendice : "À propos d'"État d'exception" de Giorgio Agamben", "Foucault, Deleuze, les juifs et Israël", "Israël, mensonges et vérité"
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 184 p. ; 21 cm
  • Collections
  • Titre(s) en relation
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-07-078505-6
  • Indice
    • 320.67 Racisme. Antisémitisme (idéologies)
  • Quatrième de couverture
    • Une querelle avec Alain Badiou, philosophe

      Dans un ouvrage récent au titre insolite - Portées du mot « juif » - le philosophe Alain Badiou propose quelques thèses radicales. Il définit Israël comme un État racialiste, colonial et génocidaire, il conseille au peuple juif d'oublier le génocide dont il a été l'objet pendant la dernière guerre, il explique que le mot « juif », en tant qu'il assume une position d'exception, trouve son sens final dans la métaphysique hitlérienne.

      Nous voici donc face à un nouveau carnaval philosophique puisque tout y est à l'envers : l'État d'Israël est décrit comme un État antisémite, le film Shoah de Claude Lanzmann devient un film nazi, le véritable juif est celui qui rompt avec ce nom, le vrai juif c'est le Palestinien, c'est saint Paul, c'est Badiou lui-même, etc. Un carnaval philosophique d'une inquiétante étrangeté. Ou plutôt d'une inquiétante familiarité tant Alain Badiou, en donnant une formalisation philosophique à ce qui pourrait n'être qu'une fantasmagorie personnelle, entre en résonance avec le bruit de fond de l'époque et des propagandes.

      Comment interpréter cette position dans le champ politique et philosophique contemporain ? Quelles significations donner à l'extrême violence de ces thèses ? À quelles transformations, à quels plis, à quels accidents de l'histoire de la pensée associer le livre de Badiou dans la rumeur contemporaine sur la criminalité de l'État d'Israël et désormais, grâce à lui, sur la criminalité du mot « juif » lui-même ?


  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Disponible - 320.67 MAR

    Niveau 2 - Politique