• Aide

Les musées nationaux après une décennie de transformations : 2000-2010 : rapport public thématique

Livre

Résumé

Résultats du contrôle mené par la Cour des comptes sur l'organisation et le financement des musées nationaux, et bilan des objectifs fixés il y a 10 ans par l'Etat. Si l'offre culturelle s'améliore et la fréquentation ne cesse d'augmenter, les musées dépendent toujours autant des subventions publiques tout en augmentant leurs tarifs et continuent d'être délaissés par les jeunes.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2011
  • Notes
    • En appendice, choix de documents
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (274 p.) : graph. ; 24 cm
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-11-008604-4
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • La Cour des comptes a examiné les résultats de la politique, menée au cours de la dernière décennie, par l'Etat et les 37 musées nationaux, parmi lesquels figurent notamment les musées du Louvre, d'Orsay, de Versailles, le Centre Georges Pompidou, etc.

      Les dépenses publiques engagées au profit de ceux-ci ont progressé trois fois plus vite que le budget de l'Etat entre 2000 et 2010, afin de développer une «politique de l'offre» caractérisée par la création de nouveaux équipements, la multiplication des expositions temporaires, des éditions et des spectacles.

      Les musées nationaux n'ont pas réussi pour autant à atteindre tous les objectifs que leur assigne la loi. Si la fréquentation globale, comme dans de nombreux pays européens, a augmenté de près de 60 % en dix ans, les jeunes et les publics socialement défavorisés restent à l'écart de ce mouvement. L'offre culturelle des musées est plus importante qu'il y a dix ans, mais elle reste concentrée à Paris, et elle coûte surtout de plus en plus cher.

      La situation des finances publiques exige désormais que l'Etat et les musées hiérarchisent mieux leurs objectifs pour se concentrer sur les plus importants et parviennent à enrayer la croissance de leurs dépenses et de leurs effectifs. Plus encore, le ministère de la culture et les musées doivent encore relever le défi de la démocratisation culturelle, échec de la dernière décennie.

      Les recommandations de la Cour visent notamment à faire exercer un nouveau pilotage stratégique par le ministère de la culture, à mieux évaluer les dépenses fiscales liées au mécénat, à placer les enjeux d'efficience au coeur des métiers des musées, et à remettre les enjeux de démocratisation au coeur de leur stratégie.


  • Tables des matières
      • Les musées nationaux après une décennie de transformations (2000-2010)

      • Rapport public thématique

      • La Documentation française

      • Introduction 9
      • Chapitre I La réorganisation des musées nationaux : une autonomie opportune, un pilotage national affaibli 13
      • I - La récomposition des musées nationaux 14
      • A - Le choix de l'autonomie des musées15
      • B - L'évolution de la RMN22
      • II - L'affaiblissement du ministère de la culture dans ses fonctions de pilotage national 27
      • A - L'élaboration des documents stratégiques27
      • B - Une difficulté structurelle à piloter et arbitrer35
      • Chapitre II Les dépenses de l'Etat en faveur des musées nationaux : une décennie de croissance 45
      • I - L'économie des musées : le poids prépondérant des financements de l'Etat 47
      • A - La croissance des subventions et dotations de l'Etat50
      • B - Un objectif de réduction des subventions de l'Etat de facto abandonné51
      • C - L'économie générale des musées nationaux53
      • D - Des tensions prévisibles au cours des prochaines années57
      • II - Le mécénat et la croissance des dépenses fiscales 61
      • A - L'essor du mécénat62
      • B - Des ambiguïtés à lever68
      • III - La progression des effectifs 75
      • A - Une croissance des effectifs tirée par les grands musées et les emplois contractuels76
      • B - L'absence de réflexion prospective sur le devenir des emplois et des métiers83
      • Chapitre III La gestion et l'enrichissement des collections : des progrès tangibles 91
      • I - L'amélioration de la gestion scientifique et administrative des collections 92
      • A - Le suivi des collections : la tenue des inventaires et la préparation du récolement des oeuvres92
      • B - La qualité de la conservation des collections95
      • II - La gestion des acquisitions : du système mutualiste a une gestion individualisée 97
      • A - Les acquisitions avant 2004 : un système mutualiste critiqué97
      • B - Les acquisitions depuis le 1er janvier 2004 : un système individualisé100
      • C - Des dépenses en forte progression102
      • Chapitre IV Une décennie de développement des musées, une décennie décevante pour la politique Museale nationale 111
      • I - Le développement culturel : une politique de l'offre 112
      • A - Les expositions temporaires113
      • B - Les éditions117
      • C - Les spectacles et les auditoriums120
      • D - La régulation de la politique de l'offre, ou la nécessité d'une comptabilité en coûts complets122
      • II - Une politique nationale de plus en plus parisienne 126
      • A - Une politique réduite aux seuls musées nationaux126
      • B - Le musée du quai Branly, les arts d'Islam, l'art contemporain et la Maison de l'histoire de France : la préférence parisienne129
      • C - Les antennes territoriales : des projets ambitieux mais financés par les collectivités locales131
      • D - Les dépôts et la circulation des oeuvres en région132
      • III - La frequentation : une dynamique quantitative sans diversification des publics 135
      • A - La fréquentation totale des musées : une progression remarquable135
      • B - La diversification des publics : des objectifs non atteints141
      • C - Un point de vue national : les Français et les musées147
      • IV - Les paradoxes des politiques tarifaires 153
      • A - Un constat : la hausse continue des tarifs154
      • B - Une dynamique entretenue par les musées sans cadrage politique159
      • C - La gratuité accordée aux 18-25 ans et aux enseignants : une mesure coûteuse dont l'efficacité tarde à se manifester167
      • Conclusion générale 183
      • Récapitulatif des recommandations 187
      • Annexe I Qu'est-ce qu'un musée national ? 193
      • Annexe II Subventions et dotations attribuées aux musées nationaux (2000-2009) Subventions et dotations de fonctionnement aux musées nationaux (2000-2010) 198
      • Annexe III Chiffrage de la «surcompensation» budgétaire des mesures de gratuité décidées en 2009 201
      • Réponses des administrations et des organismes intéressés 205

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 7.3(44) MUS

    Niveau 3 - Arts