• Aide

1975 : année sans pareille à Madagascar

Livre

Résumé

L'auteur revient sur une année qui vit la dissolution du gouvernement de G. Ramanantsoa, à la tête de la République indépendante malgache depuis 1972, l'assassinat du colonel R. Ratsimandrava après avoir reçu les pleins pouvoirs, le directoire militaire du général G. Andriamahazo, la prise du pouvoir du capitaine de frégate D. Ratsiraka, président de la République démocratique de Madagascar.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2012
  • Notes
    • Bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (277 p.) ; 24 x 16 cm
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-296-99359-4
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • 1975

      Année sans pareille à Madagascar

      Le 25 janvier 1975, le général Ramanantsoa décidait de dissoudre le gouvernement qu'il avait formé le 27 mai 1972 après que le président de la République malgache, Philibert Tsiranana, lui a remis les pleins pouvoirs pour diriger le pays.

      En fait, Gabriel Ramanantsoa mettait ainsi un terme à une expérience gouvernementale toute de dissensions militaro-politiques et de difficultés sociales en tous genres. Le 5 février 1975, tirant encore davantage les leçons de son échec, il remettait solennellement ses pouvoirs constitutionnels au colonel Richard Ratsimandrava, commandant de la gendarmerie nationale qui, six jours plus tard, le 11 février 1975 à 20h, était assassiné sur l'itinéraire urbain menant à son domicile à Tananarive.

      Le directoire militaire créé dans la nuit du drame et présidé par le général Gilles Andriamahazo, n'aura eu d'autre activité que de préparer la prise du pouvoir par le capitaine de frégate Didier Ratsiraka, d'abord en qualité de président du Conseil Suprême de la Révolution le 15 juin 1975, puis en se faisant élire président de la République démocratique de Madagascar par un référendum-plébiscite le 30 décembre 1975.

      Dès lors, la Grande île devait rapidement s'enfoncer dans les grands fonds de l'illusion révolutionnaire « socialiste » conduite par un pouvoir personnel et autoritaire jusqu'en 1992.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 969.1 SAU

    Niveau 2 - Histoire