• Aide

L'histoire d'Alexandre le Grand dans les tapisseries au XVe siècle : fortune iconographique dans les tapisseries et les manuscrits conservés : la tenture d'Alexandre de la collection Doria Pamphilj à Gênes

Livre

Résumé

La fortune littéraire et iconographique d'Alexandre le Grand à la fin du Moyen Age est étudiée à la lumière des dernières recherches. Au centre de l'analyse figure la tenture d'Alexandre, restaurée et exposée depuis 2008 au Palazzo del Principe à Gênes, ici étudiée en comparaison avec l'ensemble des tapisseries et des manuscrits consacrés au personnage au XVe siècle.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2013
  • Notes
    • Textes en français et en italien
    • Bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (279 p.-29 pl.) : illustrations en noir et en couleur ; 31 x 26 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-503-54745-9
  • Indice
    • 743.16 Tapis et tapisseries du Moyen Âge et de la Renaissance en Occident
  • Quatrième de couverture
    • L'épopée d'Alexandre le Grand suscite depuis l'Antiquité des interprétations passionnées et constitue l'un des thèmes littéraires et artistiques les plus appréciés au Moyen Age. Au XVe siècle, Alexandre figure parmi les héros profanes les plus prisés, dont les conquêtes et les entreprises sont contées en paroles et en images dans les cours princières d'Europe, notamment à la cour des Ducs de Bourgogne. Son épopée représente alors l'un des thèmes d'inspiration majeur de la tapisserie. Ce succès iconographique est lié à celui des deux principaux ouvrages consacrés au héros au XVe siècle : les Faicts et les Conquestes d'Alexandre le Grand rédigé par Jean Wauquelin à la demande du duc de Bourgogne, Philippe le Bon, vers 1447-1448, et l'Histoire d'Alexandre dédié vers 1468 au nouveau duc, Charles le Téméraire, par le Portugais Vasque de Lucène.

      Centré autour de la splendide tenture Doria Pamphilj de la Jeunesse et de l'Epopée d'Alexandre en Orient, restaurée et exposée depuis 2008 au Palazzo del Principe - la villa d'Andrea Doria à Gênes -, cet ouvrage se donne comme objectif d'approfondir nos connaissances sur les tapisseries génoises, en lien avec l'étude d'un ensemble de tapisseries et de manuscrits contemporains d'une extraordinaire valeur, conservés notamment au Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, à la Bibliothèque nationale de France et dans la Burrell Collection à Glasgow. Dans son souhait d'évoquer les tapisseries Doria selon une approche historiographique, cette étude s'attache également à reconsidérer l'importance de la contribution d'Aby Warburg, qui consacre à ces 'véhicules mobiles' un texte fondateur en 1913.

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 743.16 HIS

    Niveau 3 - Arts