• Aide

Lucien Clergue

Livre

Résumé

Sélection de photographies de Lucien Clergue, qui dédia sa vie entière à son art et contribua à l'imposer et le faire rayonner internationalement. Elu membre de l'Académie des beaux-arts en 2006, il fut le premier photographe à connaître les honneurs de la coupole de l'Institut de France et créa les Rencontres internationales de la photographie d'Arles en 1969. ©Electre 2015


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2015
  • Notes
    • Bibliogr., 3 p. Filmogr, 1 p.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (non paginé [ca 140] p.) : ill. ; 19 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-330-05183-9
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Lucien Clergue

      Lucien Clergue, disparu en 2014, incarne une forme de passion absolue pour la photographie. Autodidacte, il a dédié sa vie entière à cet art, qu'il a contribué à imposer et à faire rayonner internationalement dans des proportions inégalées. En 1957, ses nus féminins sensuels et provocants font scandale et le révèlent. Edward Steichen l'expose au MoMA à New York dès 1961. Homme de passions et de rencontres, il se lie d'amitié avec Pablo Picasso, Jean Cocteau, Saint-John Perse, qu'il photographie dans leur atelier ou dans l'intimité, et avec lesquels il collabore régulièrement. Passeur infatigable, Lucien Clergue ne cesse de mettre en relation le monde de la photographie avec celui de la littérature, des arts, du cinéma, de la musique ou de la tauromachie. Créateur des Rencontres internationales de la photographie d'Arles, auteur de quatre-vingts livres et d'une vingtaine de films, il n'a jamais cessé de photographier malgré son rôle assumé d'ambassadeur de la photographie. Son oeuvre plastique, ponctuée de multiples recherches et expérimentations, est structurée par des thèmes récurrents qui conjuguent une forme d'exaltation de la vie (le corps féminin, la danse, l'instant onirique) à une problématique plus grave où la mort, réelle ou symbolique, hante l'objectif et le cadre. Élu membre de l'Académie des beaux-arts en 2006, Lucien Clergue est le premier photographe à connaître les honneurs de la coupole de l'Institut de France.


  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 770 CLER

    Niveau 3 - Arts