• Aide
  • Eurêkoi Eurêkoi

Résumé

Une soixantaine de textes composés par le poète russe dans la première moitié du XXe siècle. Interdit en Russie, il s'installe en Estonie dans les années 1910 et y demeure jusqu'à sa mort en 1941. ©Electre 2020


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2020
  • Notes
    • Édition bilingue russe-français
    • Oeuvre littéraire bilingue
  • Langues
    • Russe, Français
    • , traduit de : Russe
  • Description matérielle
    • 1 vol. (137 p.) ; 21 cm
  • Collections
  • Genre
  • ISBN
    • 978-2-490091-31-7
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Igor Sévérianine (1887-1941) est un des poètes du Siècle d'argent russe et fondateur d'un mouvement littéraire, l'ego-futurisme.

      Ami et rival de Vladimir Maïakovski, il s'inscrit un jour à un concours poétique et devient une icône (Maïakovski y a eu la deuxième place). Il est élu roi des poètes et a fait l'objet d'un propos désobligeant de Léon Tolstoï à l'égard d'un poème jugé trop « moderne ». Sévérianine s'est réveillé connu de la Russie entière.

      Dandy et esthète, ironique et fin, Sévérianine, après la révolution de 1917, à la différence de nombreux hommes et femmes de lettres russes qui ont vécu en France, s'est installé en Estonie. Il y a mené une vie recluse jusqu'à sa mort en 1941, non pas d'une balle égarée, mais d'une crise cardiaque... La couronne de martyr lui échappe !

      Il faudra presque un demi-siècle pour qu'on recommence à apprécier son élégance, sa créativité et son amour de la vie.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 882 SEVE 3

    Niveau 3 - Langues et littératures