• Aide

On a tous un ami noir : pour en finir avec les polémiques stériles sur les migrations

Résumé

Une réflexion sur les débats qui agitent la scène politique française sur les sujets des migrants, de la diversité et de l'identité culturelle. Constatant une libéralisation de la parole raciste, la montée des communautarismes et la place accrue du Font national, l'auteur pose un regard pragmatique sur l'évolution de la société, s'inspirant des expériences étrangères et de son propre parcours. ©Electre 2020


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2020
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (252 p.) : ill. ; 22 cm
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-213-71277-2
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • Abes ;
    • Electre
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Pas une semaine ne s'écoule sans qu'éclate une nouvelle polémique sur les migrations : violences policières, voile dans l'espace public, discriminations, quotas, frontières... Les débats sur ces sujets sont devenus tendus, polarisés et passionnels, tandis que la parole raciste s'est libérée, relayée avec force par des activistes identitaires. Collectivement, on a accepté de penser les migrations à partir des questions posées par l'extrême droite, en utilisant même son vocabulaire. Quant à nous, chercheurs, nous nous sommes souvent retrouvés réduits à devoir débusquer rumeurs et mensonges, qu'il s'agisse de dénoncer le mythe de l'appel d'air ou du grand remplacement.
  • Indisponible : En catalogage