• Aide

«Hierarchical alterity is a mere illusion»

Article

dans Lusotopie


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2016-04-03
  • Notes
    • Bien qu’ils soient rejetés par certains secteurs brahmanisés de la diaspora hindoue, les idiomes à travers lesquels les femmes hindoues se construisent elles-mêmes, ainsi que les conceptions alternatives du monde social qu’elles transmettent, ont contribué de façon significative à la réussite identitaire de leurs familles dans des contextes de migration. Prenant pour étude de cas la diaspora hindoue au sein de l’espace de la langue portugaise, nous espérons montrer comment les traditions d’expression féminines ont constitué une logique contre-ethnicisante qui a aidé à consolider la position de la minorité ethnique de négociants constituée par la population hindoue-gujarati installée au Mozambique durant la période coloniale.Dans les deux principaux contextes migratoires post-coloniaux, le Portugal et l’Angleterre, ces traditions continuent de fournir aux générations émergentes des ressources significatives pour la redéfinition des relations entre « soi » et « l’autre » et pour la renégociation des dynamiques de pouvoir intra-ethniques ou inter-ethniques.
  • Langues
    • Anglais
  • Sujet(s)
  • Droits
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :