• Aide

Les représentations de la (des) science(s) dans l’enseignement : aspects épistémologiques, culturels et sociétaux

Revue numérique

  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2020-10-21
  • Notes
    • Ce numéro porte sur les représentations de la (des) science(s) véhiculées par différents acteurs éducatifs (auteurs de programmes ou de manuels, enseignants, élèves, etc.). Dans le texte introductif, Stéphanie Ruphy présente comment l’épistémologie contemporaine aborde la question de la délimitation/démarcation entre science et non-science. Les sept textes suivants visent à caractériser les représentations de la (des) science(s), à analyser les facteurs culturels et sociétaux qui peuvent les influencer et à en examiner les enjeux en particulier sur le plan éducatif. Ils ont en commun de chercher à dégager des résultats obtenus des pistes qui, non seulement, puissent contribuer à la recherche en didactique des sciences, mais aussi ouvrir plus largement à une réflexion sur le rôle de l’école et de l’enseignement des sciences dans des sociétés démocratiques et pluralistes confrontées à de nombreux défis, tant physiques et économiques (écologiques, climatiques) qu’idéologiques et sociaux (fondamentalismes religieux, crispations identitaires, etc.). Il s’agit aussi de s’interroger sur les conditions d’une culture scientifique émancipatrice. A la fin de ce numéro, deux « grands témoins » livrent leur réflexion sur celui-ci : Sébastien Charbonnier (philosophe) et Sarah Croché (sociologue). This issue focuses on the representations of the science(s)conveyed by different educational actors (authors of programs or textbooks, teachers, pupils, etc.). In the introductory text, Stéphanie Ruphy presents how contemporary epistemology addresses the question of delimitation / demarcation between science and not science. The following seven texts aim to characterize the representations of the science(s), to analyze the factors that can influence them, and to examine the stakes in particular in terms of education. They have in common to seek to derive tracks obtained from the results which, not only, can contribute to the research in science didactics, but also to open more widely to a reflection on the role of the school and the teaching of the science(s) in democratic and pluralistic societies facing many challenges, both physical and economic (ecological, climatic) and ideological and social (religious fundamentalisms, identity crispations, etc.). It is also to question of the conditions of an emancipatory scientific culture. At the end of this issue, two great witnesses give their thoughts on this one: Sébastien Charbonnier (philosopher) and Sarah Croché (sociologist).
  • Langues
    • Français
  • Sujet(s)
  • Droits
    • info:eu-repo/semantics/openAccess
  • Résultat de :