• Aide

Sciences cognitives, textes fondateurs (1943-1950) : Wiener, Rosenblueth, Bigelow...

Livre

  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 1995
  • Notes
    • Index
  • Langues
    • Français
    • , traduit de : Anglais
  • Description matérielle
    • XXXII-313 p. : ill. ; 22 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-13-046695-8
  • Indice
    • 155.4 Psychologie de la connaissance. Psychologie cognitive
  • Quatrième de couverture
    • Aussi bien l'intelligence artificielle que les neurosciences, la psychologie cognitive que le connexionnisme, reconnaissent aujourd'hui dans la naissance de la cybernétique leur origine commune. Le feedback négatif de Wiener, le neurone formel de McCulloch et Pitts, les automates de von Neumann, la synapse de Hebb, l'unité d'information de Shannon, le «jeu de l'imitation» de Turing : c'est de ce creuset théorique que sont issues les sciences cognitives.

      Pour la première fois en français, une série de textes parmi les plus célèbres de cette période sont rassemblés et traduits, présentés et annotés les uns par rapport aux autres, devenant ainsi des textes croisés. On verra, au cours des sept années 1943-1950, se resserrer les problématiques et se constituer les bases théoriques des concepts utilisés par les sciences cognitives contemporaines.

      Sciences cognitives. Textes fondateurs (1943-1950) est un outil d'information et de réflexion destiné aux étudiants de 2e et 3e cycles de psychologie et disciplines connexes, soucieux de connaître et de comprendre l'ancrage historique des concepts qui leur sont enseignés.

      Aline Pélissier est ingénieur CNRS, et Alain Tête est agrégé de philosophie et maître de conférences au Centre de recherche en psychologie cognitive (CREPCO, CNRS U.A. 182) de l'Université de Provence.

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • BPI
  • Disponible - 155.4 SCI

    Niveau 2 - Psychologie