• Aide

L'automobile et la loi : comment est né le code de la route ?

Livre

Résumé

La genèse du code de la route permet de retrouver un secteur capital des politiques publiques, à savoir la régulation des transports. On découvre ainsi que les objectifs initiaux de ce code - protection de l'infrastructure contre un usage intensif, défense du rail - qui avaient été progressivement abandonnés, resurgissent avec les préoccupations écologiques.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2000
  • Notes
    • Bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 210 p. ; 24 x 16 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-7384-9224-X
  • Indice
    • 629.35 Circulation routière, stationnement
  • Quatrième de couverture
    • L'utilisation massive de l'automobile, le développement du transport routier de marchandises, le mode de vie, le zonage urbain érigent la circulation routière en un problème de société majeur. Sur le risque d'accident qui menace chacun d'entre nous, se greffent les spectres de thrombose et de dégâts écologiques, telle en particulier la pollution de l'air.

      La politique publique de sécurité routière mise en oeuvre depuis le début des années 1970 a réussi à réduire l'hémorragie en vies humaines malgré la multiplication du trafic. Elle semble maintenant avoir de plus en plus de mal à poursuivre ses avancées.

      Mais c'est dans les années 1950 que furent posés les principes et opérés les choix qui ont servi, plus tard, de base à cette politique de sécurité routière. En effet, c'est lors de l'élaboration du code de la route que la loi pénale a été conçue en instrument principal de la lutte contre les accidents de la circulation routière.

      La genèse du code de la route en vigueur depuis 1958 permet de retrouver un secteur capital des politiques publiques : celui qui concerne la régulation des déplacements. On découvre ainsi que les objectifs initiaux de ce code - la protection de l'infrastructure contre un usage trop intensif, la défense du rail contre la concurrence routière - qui avaient été progressivement abandonnés, resurgissent maintenant quand des préoccupations écologiques conduisent à mettre en cause les excès du recours à la circulation routière.

      Tout en s'insérant dans le débat actuel sur les politiques de circulation routière, cet ouvrage contribue à la construction d'une sociologie politique de la création des lois pénales.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 629.35 KLE

    Niveau 3 - Techniques