• Aide

Le fils de Dieu : procès de Jésus et Evangile

Résumé

Enquête historique en cinq étapes, réexaminant la question synoptique, étudiant le titre de fils de Dieu (dont il faut rechercher l'origine et le sens) dans le Qumrân et les écrits non chrétiens.


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2002
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 352 p. ; 20 x 13 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-204-06929-9
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Le christianisme, fondé sur l'annonce de la résurrection salvatrice de Jésus, et corrélativement sur la rupture de la frontière entre Juifs et Gentils, ne représente qu'une branche de la postérité de Jésus, très marginale à l'origine, mais c'est ce kérygme que le Nouveau Testament a pour centre. Le témoignage de Flavius Josèphe, combiné avec celui de plusieurs textes de Qumrân, aide à la compréhension des textes chrétiens. Par exemple, on voit que, dans le contexte juif et gréco-romain de l'époque, les premiers chrétiens ont eu à affirmer l'humanité du Christ, c'est-à-dire à proclamer «l'incarnation» : pour les auteurs du Nouveau Testament, il a été essentiel de souligner que la Passion fut un sacrifice réel. D'où l'importance pour nous d'une étude minutieuse des récits évangéliques de la Passion.
  • Disponible - 232.9 NOD

    Niveau 2 - Religions