• Aide

Le commerce de la faim : la sécurité alimentaire sacrifiée à l'autel du libre échange

Livre

Résumé

Démontre comment les instances internationales comme l'OMC ont subordonné l'agriculture aux froides règles du libre-échange, laissant 800 millions d'hommes souffrant de malnutrition ou de famine. L'objectif en 1996 était de réduire de moitié le nombre des affamés d'ici 2015. Pour y parvenir, propose une politique d'autosuffisance en respectant l'environnement.


  • Disponible - 335.41 MAD

    Niveau 3 - Economie