• Aide

Ni vues, ni connues ? : femmes, VIH et médias

Résumé

Pose le problème de la représentation des femmes séropositives dans les médias au Québec. S'appuie sur le vécu des malades et donne une place importante aux publications provenant des milieux communautaires et associatifs.


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2003
  • Notes
    • Bibliogr.. Adresses utiles
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 221 p. : ill. ; 23 x 16 cm
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 2-89091-207-8
  • Indice
    • 305.6 Sociologie médicale. Sociologie de la santé
  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Les femmes séropositives sont à peu près absentes du discours sur le VIH; elles sont exclues des réseaux de soutien social et de traitement, en plus d’être pratiquement invisibles dans les médias. De plus, leur rare présence médiatique est largement stéréotypée. Maria Nengeh Mensah s’est penchée sur la question de la visibilité des femmes séropositives dans les médias québécois. Dans le présent ouvrage, elle passe en revue la presse spécialisée et les médias de masse pour démontrer de quelle manière les femmes sont sous-représentées, et pourquoi il importe qu’elles obtiennent une présence plus soutenue. Selon l’auteure, on faciliterait le repérage de la maladie si les femmes étaient plus présentes sur les tribunes publiques et qu’elles étaient représentées dans leur réelle diversité (mères, jeunes filles, victimes d’une transfusion, infectées par un conjoint, originaires d’un pays où la maladie est endémique, contaminées par une seringue souillée, etc .). L’ouvrage accorde d’ailleurs une place importante aux témoignages de femmes atteintes par la maladie.
  • Disponible - 305.6 NEN

    Niveau 2 - Sociologie, démographie