• Aide

Lettres du grenier de Wilno : lettres de Marina Tsvetaeva à Natalia Hajdukiewicz

Livre

Résumé

Le poète et dramaturge polonais W. Zawistowsky découvrit en 2001 dans le grenier de sa grand-mère Natalia Giejewski, autrefois enseignante à Vilnius (Wilno), 12 longues lettres adressées par la poétesse russe Marina Tsvetaeva entre 1934 et 1939. Ces lettres éclairent une période d'ombre de sa vie et permettent de découvrir la personnalité de sa correspondante.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2004
  • Langues
    • Français
    • , traduit de : Russe
  • Description matérielle
    • 139 p. : couv. ill. ; 20 cm
  • Titre(s) en relation
  • ISBN
    • 2-84545-091-5
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • En 2001, au cours d'un voyage à Vilnius, Wladyslaw Zawistowski, poète et dramaturge polonais, trouve dans le grenier de sa grand-mère, Natalia Hajdukiewicz, douze longues lettres de Marina Tsvetaeva écrites entre 1934 et 1935. Le plus étonnant dans cette découverte est la figure de la destinataire : Natalia, une petite enseignante de Wilno, étrangère au monde littéraire, inconnue à Moscou comme à Paris et qui, pourtant, a occupé une place indéniable dans la vie de la poétesse.

      Outre l'histoire de cette découverte miraculeuse, non moins touchante est la teneur de ces lettres. 1934 représente un moment de crise dans la vie de Marina Tsvetaeva, peut-être même l'année déterminante de son suicide sept ans plus tard. Or cette correspondance projette dans la lumière tout son être et son mal-être. Marina Tsvetaeva y fait fi de toute pudeur : le coeur, l'âme, la politique, la famille, mais aussi ses préoccupations terre à terre et domestiques - tout peut se dire à une amie lointaine, inconnue, et tout ce qui se dit est bouleversant.


  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Disponible - 882 TSVE 44

    Niveau 3 - Langues et littératures