• Aide

Le Vampire

Vidéo

Résumé

Présentation d'une espèce de chauve-souris vivant en Amérique du Sud, qui attaque les animaux à sang chaud. Mise en parallèle et citation du film "Nosferatu"de Murnau. Tourné en 1939 mais sonorisé qu'en 1945, "Le vampire" fait clairement référence à la montée du nazisme. « Le Vampire est un film scientifique public et en même temps un film anti-nazi. Ce film très zoologique sur une chauve-souris sanguivore d'Amérique du Sud est une allégorie du nazisme, dont la clef est donnée par ces images de l'animal étendant son aile ("le vampire étend son heil") avec le geste du salut hitlérien, avec sa démarche d'estropié (le vampire est la seule chauve-souris qui marche), avec ses scènes de succion d'un cobaye passif, avec ses gros plans de l'animal aveuglé par les lumières, grimaçant pour envoyer ses signaux d'écho-location. Le vampire est aussi un chef-d'oeuvre du cinéma fantastique auquel Painlevé rend un hommage avec un petit extrait du "Nosferatu" de Murnau.Ce n'est qu'à la fin de la guerre que Painlevé pourra sonoriser Le Vampire, avec deux compositions de Duke Ellington : Black and Tan Fantasy et Echoes of the Jungle. "J'avais, dès les premiers jours de tournage, ces musiques en tête: le jazz est cruel !" » (Hélène Hazéra, Positif, 1990)


  • Consultable à la Bpi