• Aide

Métissage et multiculturalisme en Colombie (Carthagène) : le "noir" entre apparences et appartenances

Livre

Résumé

Analyse les formes de gestion quotidienne des catégories raciales à Carthagène en Colombie. Malgré un changement de politique qui vise à intégrer les minorités ethniques dans la nation colombienne depuis 1991, montre que les races interviennent encore comme des marqueurs d'identité.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2004
  • Notes
    • Bibliogr. p. 267-296. Lexique
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 300 p. : carte ; 22 x 14 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 2-7475-6308-1
  • Indice
    • 39(843) Anthropologie et ethnologie. Colombie
  • Quatrième de couverture
    • MÉTISSAGE ET MULTICULTURALISME EN COLOMBIE (CARTHAGÈNE)
      Le « noir » entre apparences et appartenances

      Depuis 1991, la Colombie se définit comme une nation pluriethnique et multiculturelle, rompant ainsi avec une logique d'infériorisation raciale. Du jour au lendemain, les anciennes catégories héritées de l'époque coloniale doivent disparaître pour être remplacées par les catégories du multiculturalisme, qui s'appuie sur une conception territoriale et culturaliste de l'identité : le « noir » se transforme en afrocolombien, la race en ethnicité, la couleur en culture.
      Ces évolutions, promues par une élite politique et légitimées par une certaine recherche scientifique, sont loin d'être automatiques et évidentes, en particulier sur la côte Caraïbe colombienne, où coexistent des logiques multiples de désignation et de qualification de l'autre. En prenant au sérieux le rôle des apparences, il s'agit d'analyser le métissage en actes en s'intéressant à la gestion de la visibilité immédiate des traits raciaux, qui interviennent aujourd'hui encore comme des marqueurs d'identité, à la fois incarnés dans les corps et signes sociaux. Cette « compétence métisse », à jouer avec les apparences et, au-delà, à passer d'un cadre normatif à un autre, est étudiée à Carthagène, dans différentes situations d'interaction : des concours de beauté à la mise en scène touristique de la ville, de l'émergence d'un acteur ethnique afrocolombien à la stigmatisation de la musique « noire » de la ville.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 39(843) CUN

    Niveau 2 - Ethnologie