• Aide

Les hommes aussi s'en souviennent : discours du 26 novembre 1974

suivi d'un entretien avec Annick Cojean

Livre

Résumé

Présente le discours prononcé par S. Veil le 26 novembre 1974 lorsqu'elle a défendu son projet de loi sur l'interruption volontaire de grossesse devant l'Assemblée nationale, qui modifie profondément la loi répressive de 1920. Elle revient dans un entretien avec A. Cojean sur le contexte houleux dans lequel se sont ensuite déroulés les débats.


  • Autre(s) auteur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2004
  • Notes
    • La couv. porte en plus : "une loi pour l'histoire"
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 111 p. : couv. ill. ; 22 cm
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 2-234-05720-5
  • Indice
    • 363(091) Droit de la santé. Politiques sanitaires. Histoire
  • Quatrième de couverture
    • Le discours du 26 novembre 1974 suivi d'un entretien avec Annick Cojean, journaliste au Monde.

      Le 26 novembre 1974 Simone Veil, ministre de la Santé au gouvernement de Valéry Giscard d'Estaing, présente son projet de loi sur l'interruption volontaire de grossesse devant l'Assemblée nationale. Modifier profondément la loi est urgent: chaque année environ 300 000 femmes dans la détresse ont recours à l'avortement clandestin ou se rendent à l'étranger pour se faire avorter, tandis que des médecins de plus en plus nombreux font part publiquement de leur pratique des IVG en toute illégalité.

      Ce discours et les débats qui l'ont suivi révèlent à la France entière une femme courageuse et déterminée, défendant à la fois la dignité de la femme et l'intérêt de la Nation, face à des parlementaires déchaînés, y compris dans son propre camp.

      Trente ans après, ce discours, d'une force extraordinaire, est enfin publié. Il est suivi d'un entretien avec Annick Cojean, journaliste au Monde, qui permet de resituer le débat dans le contexte de l'époque et de mesurer l'évolution des mentalités.

      Un livre essentiel au moment où d'autres pays européens continuent d'interdire l'avortement et où des milliers de femmes en Irlande, en Pologne, au Portugal mais aussi aux États-Unis et en Afrique subissent chaque jour des avortements à haut risque.


  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Disponible - 363(091) VEI

    Niveau 3 - Droit