• Aide

La langue, le discours et la culture en anglais du droit : [journée d'études, 25 juin 2004]

Livre

Résumé

Textes issus d'une journée organisée à Paris 1 en juin 2004. Abordent différents aspects de l'anglais juridique : la compréhension des textes de loi entre sens intentionnel du législateur et sens littéral des mots, la traduction juridique, les marqueurs verbaux de l'obligation en français et en anglais, etc.


Couverture
  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2005
  • Notes
    • Textes des communications en français et en anglais
    • Notes bibliogr.
  • Langues
    • Anglais, Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (156 p.) : couv. ill. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-85944-531-5
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Bien plus qu'un simple outil de communication, la langue, autrement dit la manière de parler ou d'écrire, façonne et engendre la manière de penser et donc le discours ; ce dernier, dans de nombreux domaines et notamment le droit, comporte un élément performatif. En effet, tout acte juridique est en même temps un acte de langage, qui réalise l'effet qu'il poursuit par cela seul qu'il l'énonce. En d'autres termes, parler c'est agir, «dire c'est faire». Le droit offre une très bonne illustration de cette étroite solidarité du langage et du contenu qu'il véhicule car, avant de se décider, il se pense et il s'exprime à travers un ensemble de représentations collectives propres au génie de chaque nation. Surgissent alors deux difficultés, celle de l'interprétation intra-langue de tout énoncé juridique, travail qui relève du juriste, et celle de la traduction inter-langues, qui est du domaine du traducteur. Assimiler et transmettre le sens, mais aussi produire l'effet recherché, tels sont les objectifs partagés par les deux professions. Pour y parvenir, il ne suffit pas de (re)trouver des mots, il faut comprendre et, éventuellement, restituer des concepts et des catégories qui organisent le monde, une méthode de raisonnement, une manière d'argumenter. L'activité du juriste et celle du traducteur se rejoignent dans une démarche commune, qui comporte nécessairement une part de création de sens. De là à dire que juristes et traducteurs exercent le même métier...
  • Disponible - 340.2 LAN

    Niveau 3 - Droit