• Aide

Le philosophe, le patient et le soignant : éthique et progrès médical

Livre

Résumé

Initiation philosophique à l'éthique pour tous ceux qui s'intéressent aux problèmes qui accompagnent les progrès des sciences et de la médecine. Commence par exposer ce qui distingue l'éthique de la morale et de la déontologie et les propositions qui ont marqué l'histoire de la philosophie de Platon à Kant. Passe en revue l'euthanasie, les greffes d'organes, la notion de responsabilité, etc.


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2006
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (198 p.) ; 21 cm
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 2-84671-154-2
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Face à l'angoisse des soignants et aux désirs des patients, sommes-nous condamnés à nous contenter de simples règles morales abstraites, souvent impuissantes, ou à nous replier sur une déontologie professionnelle autorégulée, très peu efficace dans les situations de crise ? L'auteur commence par exposer de manière lumineuse ce qui distingue l'éthique, toujours concrète, de la morale et de la déontologie ainsi que les grandes propositions qui ont marqué l'histoire de la philosophie de Platon à Kant. L'éthique a toujours une obligation de résultat : elle doit être réflexive et pratique, rationnelle et utile.
  • Disponible - 614.15 MIS

    Niveau 3 - Médecine