• Aide

Lettres d'amour

Livre

Résumé

En 1787, à plus de cinquante ans, Beaumarchais se prend de passion pour une jeune femme, Amélie Houret de La Morinaie, d'une trentaine d'années sa cadette. Leur liaison durera une douzaine d'années. Ils ont échangé une centaine de lettres, dont quelques dizaines sont connues et témoignent autant d'un érotisme torride que des dons d'écriture toujours réels d'un Beaumarchais âgé.


  • Autre(s) auteur(s)
  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2007
  • Notes
    • Lettres du 4 octobre 1787 au 3 octobre 1798 suivies des "Lettres de Mme de Beaumarchais à Amélie et lettres d'Amélie à Mme de Beaumarchais", printemps 1791-17 mars 1799
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (140 p.) : couv. ill. en coul. ; 22 cm
  • Titre(s) en relation
  • Sujet(s)
  • ISBN
    • 978-2-213-62625-3
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • La vie amoureuse de Beaumarchais est un roman libertin comme les aime le XVIIIe siècle. Homme d'affaires, homme d'action, homme de théâtre, il ne ressemble pourtant ni à Valmont ni à Lovelace, comme le lui reproche sa dernière maîtresse, Amélie Houret de La Morinaie. Cette liaison torride restée mal connue s'éclaire aujourd'hui grâce à la découverte de la correspondance inédite des deux amants. En 1787, Amélie provoque une rencontre avec celui qu'elle appellera bien vite son sauveur. Pour Pierre, follement épris de cette femme qui excite le désir et feint la vertu, c'est une véritable résurrection : «Ta beauté, ta forme, ton sexe sont les intermédiaires entre ta belle âme et la mienne. Nos corps, doux instruments de nos jouissances, n'auraient que des plaisirs communs sans cet amour divin qui les rend sublimes», s'écrie-t-il. Mais Amélie, qui se prend pour une héroïne de Rousseau, lui reprochera bientôt de n'être plus qu'une «machine à sens», menaçant de révéler tous les secrets de leur intimité. Mais est-elle aussi sincère qu'elle le prétend et Pierre aussi roué qu'elle le dit ?

      Maurice Lever (1935-2006), auteur de monumentales biographies de Sade et de Beaumarchais, avait également découvert et édité, de ce dernier, les Lettres galantes à Mme de Godeville.

      Évelyne Lever, spécialiste de l'Ancien Régime et de la Révolution, auteur de nombreux ouvrages de référence, a mis en forme le dossier que son époux avait laissé inachevé.

  • Origine de la notice:
    • BNF
  • Disponible - 840"17" BEAU 44

    Niveau 3 - Langues et littératures