• Aide

Ombres électriques : les cinémas chinois

Livre

Résumé

Etude de la cinématographie chinoise et de son esthétique. Avec les entretiens de personnalités telles que Huerxide Tuerdi, Wang Bing, Guo Xiaolu.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2008
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • ill. ; 23 x 16 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-204-08776-6
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • La Mostra présidée par Zhang Yimou consacre (de nouveau) le cinéma chinois, en distinguant Plaisir charnel interdit. Au demeurant Beijing 2008 joue le même rôle pour la reconnaissance internationale que les Jeux olympiques de Tokyo en 1964 en enrôlant Gong Li. Le temps vient de donner toute leur importance aux cinémas de Chine dans leur diversité.

      L'ouvrage propose de pénétrer l'empire de l'image et son esthétique. L'auteur expérimente trois prismes afin d'étudier la cinématographie chinoise, des « classiques » aux anticonformistes : analyse des principales oeuvres, différentes problématisations, dizaine d'entretiens approfondis et exclusifs menés en face à face avec des personnalités (spectre exceptionnellement large : de Huerxide Tuerdi à Wang Bing - « chroniqueur du monde oriental » et Xiaolu Guo).

      Raymond Delambre est conservateur en chef, diplômé de sciences politiques, enseignant en sciences de l'information, ancien chef de la Mission action régionale au ministère de la Culture. Auteur dramatique (lauréat de l'aide à la création octroyée par la DMDTS), auteur de nombreuses études sur les, arts visuels (par exemple, catalogue de l'exposition monographique de la Lionne d'Or Su-Mei Tse en 2006, l'Asie, Paul Claudel). Membre de comités scientifiques.

  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 791(510) DEL

    Niveau 3 - Cinéma