• Aide

L'appel du désert : les peintres voyageurs en Algérie, 1870-1910 : exposition, Laval, Musée du Vieux-Château, 29 novembre 2008-1er mars 2009

Exposition. Laval, Musée du vieux-château.-. 2008

Livre

Résumé

Catalogue d'exposition regroupant une centaine d'oeuvres de peintres voyageurs produites entre 1870 et 1910, c'est-à-dire de l'Algérie des colons et des installations dans les oasis du Sud, à l'essor de la villa Abd-el-Tif, la villa Médicis d'Alger.


  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2008
  • Notes
    • Bibliogr.
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 156 p. : ill. en coul. ; 27 x 21 cm
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-35145-087-1
  • Indice
    • 754-7 Peinture de la fin du 19e et du début du 20e siècle
  • Quatrième de couverture
    • Laval, Musée du Vieux-Château

      Au XIXe siècle, l'image de l'Orient s'est imposée dans le monde artistique et la prise d'Alger en 1830 puis la soumission des derniers villages kabyles en 1857 sont à l'origine d'une importante création littéraire et plastique d'inspiration saharienne. Les Salons exposent tout d'abord une peinture de conquête et des « turqueries » d'atelier avant de proposer des oeuvres où prédominent l'intérêt ethnographique et les expériences picturales. A partir de 1870, les peintres voyageurs désireux de s'éloigner des poncifs exotiques et des compositions stéréotypées sont alors nombreux à descendre toujours plus au Sud à la recherche d'une nouvelle lumière.

      Suivant les traces de Fromentin, Guillaumet ou Landelle, le musée de Laval regroupant une centaine d'oeuvres invite à un voyage menant d'Alger la Blanche aux oasis du Sud. Le présent ouvrage, catalogue accompagnant l'exposition, témoigne de l'intérêt du monde artistique pour les grandes étendues désertiques, les moeurs ancestrales des nomades et la survivance d'un monde pittoresque mis à mal par la politique coloniale.


  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Disponible - 754-7 APP

    Niveau 3 - Arts