• Aide

La méthode des études de notre temps

Livre

Résumé

Ecrit en 1709, ce texte est en fait un discours prononcé par G. Vico, qui enseigne la rhétorique. Il oppose l'enseignement humaniste à l'enseignement moderne qui s'impose en Europe suite aux thèses de Descartes sur la méthode de connaissances reposant sur la raison déductive. Un parallèle peut être fait avec la culture moderne, la crainte actuelle d'une évolution vers la barbarie de la réflexion.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2010
  • Oeuvre(s)
  • Autre(s) forme(s) de titre
  • Notes
    • En français
    • Mention parallèle de titre ou de responsabilité : De nostri temporis studiorum ratione
  • Langues
    • Latin, Français
    • , traduit de : Latin
  • Description matérielle
    • 1 vol. (CXXXVII-86 p., pagination double p. 3-82) : couv. ill. ; 20 cm
  • Collections
  • ISBN
    • 978-2-251-73032-5
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • Bibliothèque Italienne

      De nostri temporis studiorum ratione / La Méthode des études de notre temps, Naples, 1709

      Quelle est la méthode des études la plus droite et la meilleure, la nôtre ou bien celle des anciens ? En discourant sur ce sujet, nous confronterons les avantages et les inconvénients de l'une et de l'autre, et nous nous demanderons quels inconvénients de la nôtre peuvent être évités, et par quels moyens. Quant à ceux qui ne peuvent l'être, nous chercherons par quels inconvénients de celle des anciens ils sont compensés. Le sujet est nouveau, si je ne me trompe, mais si nécessaire à connaître que je m'étonne qu'il soit nouveau. Pour échapper aux reproches possibles, je vous demande de considérer que je ne veux pas tant censurer nos inconvénients ou ceux des anciens, que comparer les avantages de l'une et l'autre époque.

      Il est des livres « qui n'en finissent pas de dire ce qu'ils ont à dire. »

      Il est des livres qui, lorsqu'ils nous parviennent, portent en eux la trace des lectures antérieures à la nôtre.

      Il est des livres dont on entend toujours proclamer : « Je suis en train de le relire... » et jamais : « Je suis en train de le lire... »

      Offrir à la (re)lecture quelques-uns de ces ouvrages, proprement classiques selon les définitions d'Italo Calvino, tel est le projet de la Bibliothèque italienne. Qu'ils relèvent de la littérature, de la philosophie, de l'histoire ou de l'esthétique, les livres retenus ici (et toujours présentés en édition bilingue) ont quelques traits communs : ils ont marqué non seulement la culture italienne, mais diverses cultures de l'Europe ; ils ont suscité des nuées de discours critiques, ou d'ouvrages de seconde main, dont il importe de les dégager ; et leur lecture « les rend d'autant plus neufs, inattendus, inouïs, qu'on a cru les connaître par ouï-dire. »

      Alain Pons, philosophe et italianiste, a traduit Castiglione, Della Casa, Guicciardini, Cuoco et Vico.

      Andrea Battistini, grand spécialiste de Vico et de la Renaissance, enseigne la littérature italienne à l'université de Bologne.

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 1"3" VICO 1

    Niveau 2 - Philosophie