• Aide

Les Kurdes : écrire l'histoire d'un peuple aux temps pré-modernes

Livre

Résumé

Points de vue sur la minorité kurde au Moyen Age et à la période ottomane. Un compte rendu des études menées par les orientalistes depuis le XIXe siècle. Les textes retracent les déplacements de la population entre Bagdad et le Kurdistan dès le Ve siècle. D'autres indiquent leur présence en Syrie, un fait mentionné dans les archives du XVIIIe siècle.


Couverture
  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2009
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 196 p. : cartes ; 22 x 14 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-296-08073-7
  • ISSN
    • 1626-7745
  • Indice
    • 957.5 Histoire des Pays arabes et islamiques
  • Origine de la notice:
    • Electre
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Qu'y a-t-il de commun entre la Bagdad du XI siècle et l'Anatolie de l'Est à la période ottomane ? C'est la présence d'un mot : «Kurd». Pour désigner un groupe ? Un peuple en devenir ? Un territoire ? Les études que nous proposons ici sont représentatives du regain d'intérêt pour les études kurdes. Toutes portent sur les Kurdes à des périodes et dans des régions diverses. Elles s'appuient sur des sources de natures et de langues (arabe, persan, turc ottoman...) variées. Elles présentent les deux contextes et les deux types d'insertion sociale des Kurdes dans le Moyen-Orient pré-moderne : Le premier, le contexte rural et tribal, celui qui est le plus présent dans les esprits. Kurdes pastoraux transhumants, paysans, montagnards et guerriers tribaux ont longtemps peuplé l'imaginaire orientaliste. Mais des Kurdes étaient aussi présents dans les grandes métropoles de l'Orient dès le X siècle. Kurdes artisans, commerçants, ulémas, soldats des armées régulières sont les oubliés d'une certaine historiographie. Ces quelques articles leur rendent justice.
  • Disponible - 957.5 KUR

    Niveau 2 - Histoire