• Aide

La relation humaine en médecine : ses mutations en France, 1947-2002

Livre

Résumé

Cet ouvrage présente d'abord le contexte historique de l'évolution des rapports entre médecins et malades, puis explore les différentes évolutions (consultation, secret médical, information, recherche clinique, droits des malades.) avant d'en déterminer les conséquences à la fois chez le personnel soignant et chez le patient.


  • Autre(s) auteur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • DL 2010
  • Notes
    • Bibliogr. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (348 p.) : couv. ill. en coul. ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Epoque
  • Lieu
  • ISBN
    • 978-2-35815-022-4
  • Indice
    • 614.14 Déontologie médicale. Relations personnel soignant-malade
  • Quatrième de couverture
    • À côté d'importants changements scientifiques des connaissances et des moyens, la médecine a été marquée, dans le dernier demi-siècle, par de profondes modifications des relations entre personnes soignées et personnes soignantes. Cette évolution retentit sur la satisfaction des patients, maintenant touchés en majorité par des affections chroniques. Elle transforme aussi le comportement des professionnels de santé dans leur activité de soins.

      De nouveaux rapports résultent d'une émancipation des patients, qui accroît également leurs responsabilités. Ils justifient une formation appropriée des futurs médecins et des autres soignants.

      Bernard Hoerni est professeur émérite de cancérologie à l'université Victor-Segalen-Bordeaux 2. Il a dirigé l'Institut Bergonié, centre de lutte contre le cancer de Bordeaux et du Sud-Ouest, et a présidé le conseil national de l'Ordre des médecins.

      Michel Bénézech est docteur en médecine et docteur en droit, chef de service honoraire en psychiatrie, expert judiciaire honoraire et professeur associé en médecine légale et en droit privé.

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015 ;
    • Electre
  • Disponible - 614.14 HOE

    Niveau 3 - Médecine