• Aide

Le livre noir de la psychanalyse : vivre, penser et aller mieux sans Freud

Livre

Résumé

Après s'être répandu dans la première moitié du XXe siècle, le champ de la psychanalyse s'est considérablement réduit. Son histoire est mise en cause et ses principes sont contestés. Quarante spécialistes de onze nationalités apportent un regard historique, culturel et médical critique sur la discipline et mettent en cause le pouvoir psychanalytique en France.


  • Contributeur(s)
  • Éditeur(s)
  • Date
    • impr. 2010
  • Notes
    • Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (538 p.) ; 24 cm
  • Sujet(s)
  • Genre
  • ISBN
    • 978-2-35204-107-8
  • Indice
  • Quatrième de couverture
    • « Le Livre noir de la psychanalyse proposait un débat sain, utile. Les adversaires ont décidé qu'il n'aurait pas lieu. »
      Michel Onfray

      Lors de sa parution en 2005, Le Livre noir de la psychanalyse a suscite une polémique sans précédent : levée de boucliers médiatiques, avalanche de tribunes et de protestations.

      Malgré le tir de barrage des gardiens du temple freudien, ce livre est devenu un best-seller en France et à l'étranger. Car les questions qu'il soulève sont rudes et ne se réfutent pas d'un trait de plume : Freud a-t-il menti sur ses résultats ? La psychanalyse guérit-elle ? Pourquoi continue-t-elle de culpabiliser tant de mères, notamment celles des enfants autistes ? Faut-il éduquer les enfants comme si le complexe d'Oedipe était une vérité établie ? Nos rêves et nos actes ont-ils tous un sens caché ? Pourquoi une telle hégémonie de la psychanalyse en France alors que son recul est spectaculaire à l'étranger ?

      Ouvrage international, Le Livre noir de la psychanalyse s'est imposé comme la référence de la critique du freudisme.

      Cette nouvelle édition abrégée comporte les ajouts suivants :

      • le récit de la genèse du Livre noir et de sa sortie mouvementée
      • des révélations sur la double vie de Freud
      • l'analyse de la diabolisation comme mécanisme de défense des psychanalystes
      • l'évolution du statut de psychothérapeute et de leur formation
      • le revirement à 180 degrés des psychanalystes sur l'autorité parentale

      Catherine Meyer, ancienne élève de L'École normale supérieure.

      Mikkel Borch-Jacobsen,  philosophe, historien de la psychanalyse et professeur à l'Université de Washington.

      Jean Cottraux, psychiatre honoraire des Hôpitaux, et chargé de cours à l'Université Lyon I.

      Didier Pleux, docteur en psychologie, directeur de l'Institut français de thérapie cognitive.

      Jacques Van Rillaer, professeur émérite de psychologie de l'Université de Louvain-la-Neuve, Belgique.

  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Disponible - 153 LIV

    Niveau 2 - Psychologie