• Aide

Pour une esthétique baroque du nouveau roman

Auteur(s) : Faerber, Johan

Résumé

Le baroque littéraire surgit comme une notion chronologiquement paradoxale qui permet de réinventer une autre notion : le" Nouveau roman". Qu'il s'agisse de Michel Butor, Claude Ollier, Robert Pinget, Nathalie Sarraute ou Claude Simon, l'esthétique baroque donne la chance de rassembler ces romanciers d'allure disparate en un groupe littéraire à l'identité textuelle homogène.


Couverture
  • Éditeur(s)
  • Date
    • 2010
  • Notes
    • Bibliogr. p. 519-539. Index
  • Langues
    • Français
  • Description matérielle
    • 1 vol. (548 p.) ; 24 cm
  • Collections
  • Sujet(s)
  • Genre
  • ISBN
    • 978-2-7453-1917-3
  • Indice
  • Origine de la notice:
    • FR-751131015
  • Quatrième de couverture
    • Presentation : Loin de se limiter au XVII siècle, le Baroque littéraire surgit comme une notion chronologiquement paradoxale qui permet de réinventer une autre notion problématique : le «Nouveau Roman». Qu'il s'agisse de Michel Butor, Claude Ollier, Robert Pinget, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute et Claude Simon, l'esthétique baroque donne la chance de rassembler ces romanciers d'allure disparate en un groupe littéraire à l'identité textuelle homogène. L'ère du soupçon serait alors un retour à l'âge baroque. A son instar, une rhétorique de l'altérité et une ontologie du vide traversent les personnages qui évoluent dans un paysage théâtral et livresque. Dans ce monde du trompe-l'oeil, une misologie de la fiction interroge les virtualités du dire. L'écriture tremble sur elle-même mais, pour ne pas disparaître tout à fait, exhibe comme le paon baroque une surcharge ostentatoire. Le Baroque et le Nouveau Roman sont des histoires de fantômes pour grandes personnes.
  • Disponible - 840-3"19" FAE

    Niveau 3 - Langues et littératures